Mario Landerman

Mardi 25 mars 2014

par Mario Landerman

Arts

Louise est de retour

Louise est de retour : Chassé-croisé d’intrigues et de meurtres


32 ans après le mot FIN du roman Chère voisine, Chrystine Brouillet fait revivre la meurtrière sans scrupules de ce premier roman, dans un second volume intitulé Louise est de retour.  D’abord présenté au public sous forme de feuilleton numérique, le grand succès de l’entreprise a évolué pour devenir un livre, tant en format papier qu’électronique.


Avec Chère voisine, Chrystine Brouillet, alors à ses premières armes, avait remporté le prestigieux prix Robert-Cliche.  Auteure multidisciplinaire, elle agit également comme critique littéraire et gastronomique, cette dernière facette de son curriculum figurant en bonne place dans ce nouveau roman. 


On y retrouve notre antihéroïne, bien débarrassée de Roland, le tueur en série du premier ouvrage.  Mariée avec Victor, le roc immuable, ils coulent des jours heureux dans un nouveau teritoire, Montréal.  L’histoire commence par justement montrer des fissures dans ce roc, qui aboutira au divorce de Louise et Victor.  Bien que la séparation se passe le mieux du monde, ce sera quand même le point de départ d’une nouvelle série de meurtres.


Louise est un personnage très spécial, mais curieusement bien réel.  Un être froid, qui ne se laisse pas emporter par l’émotion,  qu’on soupçonne d’être une excellente joueuse d’échecs, avec sa capacité à planifier les mouvements à court ou long terme.  Et toutes les ressources de Louise ne seront de trop, pour danser un tango mortel avec la police.  Il est d’ailleurs révélateur de cette femme qu’une toile vue à la galerie d’un des personnages, représentant le Cheval de Troie, ait eu l’heur de lui plaire.  Ce florilège de petits détails, incluant même une collection de dés à coudre, compensent subtilement pour le manque d’émotions, la froideur apparente de Louise.  Sans oublier son amour des chats, et des animaux en général, probablement les seuls moments où elle devient plus humaine.


D’ailleurs, ces chats, Melchior et Freya, doivent se sentir aux oiseaux de constater que leur maîtresse est prête à tuer pour leur offrir une vie calme, à l’abri de tout souci.


Les meurtres sont à l’image de leur instigatrice : perpétrés selon un code d’honneur compris de Louise seule, avec une économie de moyens qui, au fond, assure le succès de ses entreprises.  Le propriétaire veut vendre la maison où Louise vit?  Ce n’est vraiment pas sage, comme il s’en rendra compte une fois rendu dans l’au-delà.  Comme on le verra, l’ambition est plus vaste dans ce nouveau roman, où Louise s’impose comme tueuse à gages vraiment pas ordinaire.  Mais toujours, les mêmes raisons la motivent ; sa tranquillité, et celle de ses chats.  Cette fois-ci, cependant, il y a un peu trop de cartes dans le jeu ; il faudra donc faire du ménage, tout en évitant les pièges tendus par la police.  Je ne vous dévoilerai pas l’intrigue, laquelle mérite d’être savourée à sa juste valeur.  Les personnages qui la composent sont rafraîchissants, car la plupart n’agissent aucunement comme on s’attend, ce qui ajoute un certain piquant.  Les lecteurs gourmets saliveront à la lecture de ce roman ; ils vont le dévorer.


Une lecture idéale que vous pourrez finir en une nuit, si vous êtes un lecteur avide dans mon genre, votre minet favori couché en boule tout contre vous.  Les petits bonheurs, c’est ça qui composent réellement la vie!  Et vous découvrirez ainsi pourquoi Chrystine Brouillet est une des auteures les plus lues au Québec.


Quant à moi, mon petit bonheur serait d’inviter Madame Brouillet en toute amitié à déguster un excellent sucre à la crème dont j’ai le secret.
J’adore les chats…et je possède une collection de dés à coudre!

 

 

Louise est de retour
de Chrystine Brouillet


Les Éditions de l’homme
2014, 232 p.
Prix : 19,95$
ISBN : 978-2-7619-3994-2
Disponible en format numérique, au prix de 14,99$


Pour en savoir plus : http://www.editions-homme.com/louise-retour/chrystine-brouillet/livre/9782761939942
https://www.facebook.com/chrystine.brouillet