Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil Arts Multiples Arts Visuels Cinéma Livres Humour Musique Nostalgie
Télévision/
Radio
Théâtre Société Voyages/
Tourisme
Facebook Équipe Liens Contact
Mario Landerman
Mercredi, 14 novembre 2012
par Mario Landerman

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Salon du livre 2012

Salon du livre 2012 : la contradiction personnifiée!

 

Ah ! ce Salon du livre de Montréal!  Entre vous et moi, s’il y a un événement qui contredit de brillante façon les idées reçues, c’est bien celui-là!  Toute l’année, des sonnettes d’alarme sont tirées d’un peu partout au Québec, sur la montée du taux d’analphabétisme. 


Tout est pointé du doigt par les autorités, tant scolaires que parentales, pour expliquer ce navrant état de choses.  Une excuse qui revient souvent : puisque les jeunes ne lisent pas ou peu, le reste de leur français est bancal.  Oui, le français des jeunes Québécois du XXIe siècle laisse sérieusement à désirer.  Je n’irais cependant pas chercher le problème du côté du manque de lecture.


Preuve que les livres et les jeunes font encore bon ménage, c’est de voir le nombre d’adolescents fréquenter le Salon du livre de Montréal.  Et je ne parle nullement ici des sorties organisées par les écoles, mais bien de visites de plein gré, avec un réel intérêt de rencontrer et d’échanger avec leur auteur jeunesse préféré et aussi de découvrir les nouveautés en lecture. Et que de choix leur est offert, cette année!


Du côté des bandes dessinées, de grands retours, comme Les Nombrils ou Yoko Tsuno, Alix ou Largo Wynch, ou encore tous les nouveaux mangas et livres tirés de l’univers de super-héros Marvel attendent les petits…et ceux qui ont dépassé ce stade depuis plusieurs années!


Pour ceux qui désirent comprendre d’autres modes de vie, avec des auteurs de qualité, Je recommande fortement le kiosque de L’Arc-en-ciel littéraire/Les Éditions de l’étoile de mer (583).  Réjean Roy et d’autres auteurs GLBT seront là pour accueillir le public.  Ma recommandation? Le tout dernier roman de Robert Tessier, Le fil de Marie-Anne, entre deux eaux.  Une formidable occasion de plonger dans les méandres d’une crise d’identité à nulle autre pareille.


Vous aimez l’histoire?  Ça tombe bien, moi aussi.  À chacune de mes visites au Salon du livre, je ne manque jamais d’aller faire acte de présence aux éditions du Septentrion.  Parmi les nouveautés offertes cette année, mentionnons un regard amusant sur les années Duplessis : Duplessis, pièce manquante d’une légendeAlain Lavigne, son auteur, décortique les rouages d’un aspect méconnu d’un politicien que certains aiment, d’autres détestent, mais qui ne laisse personne indifférent : le marketing politique.  Ce livre a le mérite de traverser les genres, et s’adresser autant aux historiens qu’aux collectionneurs.  D’autres ouvrages de cette maison  que je recommande chaleureusement : la nouvelle édition de Canada-Québec : 1534-2010, ainsi que les trois tomes du Boréal Express.


Parmi les diverses biographies offertes en pâture aux amateurs lors de ce salon, mentionnons, pêle-mêle, l’autobiographie de Louise Forestier, Forestier selon Louise, des éditions La Presse, celle de la famille Daraîche, La Famille Daraîche Une Page du country au Québec, de Carmel Dumas, chez Pratiko sans compter celle de Jean-Pierre Ferland par Marc-François Bernier aux Éditions de l’homme.


Un livre à surveiller, encore une fois pour les amateurs d’histoire, c’est Paris La Ville à remonter le temps, de Didier Busson chez Flammarion.  Compagnon de la télésérie récente de la chaîne Planète+, ce livre est fascinant et grandiose comme la série télé.  Un cadeau sûr de plaire, pour les amateurs de Paris, la France, et l’histoire.


Aussi, Maggie, Tome I et II, du journaliste retraité de Radio-Canada, Daniel Lessard, publiés aux Éditions Pierre-Tisseyre.


Le Salon commence dans moins de trois heures (J’écris ces lignes à 6h24 du matin), et déjà, je ne sais plus où donner de la tête!  Si vous voyez un homme planté au beau milieu d’une des allées du Salon, ne sachant pas dans quel kiosque entrer…il y a de fortes chances que ce soit moi!


Venez rencontrer ZoneCulture au Salon du livre, et n’hésitez pas à laisser vos impressions à la caméra.  Nous en ferons un vox pop que nous publierons à la conclusion du Salon.


Livres mentionnés dans cet article :


Le fil de Marie-Anne, entre deux eaux, Robert Tessier, Les Éditions de l’étoile de mer, 2012, 118 p.


Duplessis, pièce manquante d’une légende, Alain Lavigne, Éditions du Septentrion, 2012,  200 p.


Canada-Québec 1534-2010, Jacques Lacoursière, Denis Vaugeois et Jean Provencher, Éditions du Septentrion, 2011,  604 p.


Coffret Le Boréal Express 1524-1841, Éditions du Septentrion, 2010, 642 p.


Forestier selon Louise, Louise Forestier, Éditions La Presse, 2012, 240 p.


La Famille Daraîche Une Page du country au Québec, Carmel Dumas, Éditions Pratiko, 2012,  320 p.


Jean-Pierre Ferland Un Peu plus haut, un peu plus loin, Marc-François Bernier, Éditions de l’homme, 2012,  456 p.


Paris La Ville à remonter le temps, Didier Busson, Flammarion, 2012,  219 p.


Yoko Tsuno Tome 26 Le Maléfice de l’améthyste, Roger Leloup, Dupuis, 2012,  48 p.


Les Nombrils Tome 6 Pour un monde meilleur, Delaf et Dubuc, Dupuis, 2012, 48 p.


Alix Tome 31 L’Ombre de Sarapis, Jacques Martin, François Corteggiani, Marco Venanzi, Casterman, 2012, 48p.


Largo Wynch  Tome 18 Colère Rouge, Jean Van Hamme, Philippe Francq, Dupuis, 2012,  48p.


Maggie Tome II, La revenante, Daniel Lessard,  Éditions Pierre-Tisseyre, 2012, 432 p.


Le Salon du Livre de Montréal se tiendra du 14 au 19 novembre 2012, à la Place Bonaventure.

 

Pour en savoir plus : http://www.salondulivredemontreal.com/

©2012, zoneculture.com--Tous droits réservés