Royal du Perron

Lundi 23 septembre 2013

par Royal du Perron

Musique

Lakme

Lakmé : un opéra flamboyant !


Quel plaisir de revoir Lakmé qu’on nous avait présenté en 2007. La distribution a évidemment  changé et cette soirée fut un charme à plusieurs points de vue.  D’abord la musique envoûtante de Léo Delibes nous transporte dans des lieux enchanteurs, complice d’un décor d’une richesse luxuriante. On jouera ici de tyrannie religieuse ou fanatisme religieux, si on préfère, ce qui rappelle ironiquement les turbulences sociales que nous traversons.   Nous sommes en Inde, l’action se passe au cœur de la jungle. Un univers où tous les mystères orientaux se dissimulent à l’ombre d’un temple dominant, implacable témoin des amours coupables. Tout semble féérique mais ne nous leurrons pas : le brahmane sera impitoyable.  Y compris pour Lakmé, sa propre fille!


Interprétée en français, ce qui semble facile pour la soprano américaine Audrey Luna, l’opéra se déroule dans des décors fabuleux. Les éclairages, particulièrement les ciels, viennent teinter de beauté pastel et lumineuse la merveilleuse orchestration aux cent clochettes.   La soprano possède de grands talents d’actrice et elle joue avec sa voix comme un virtuose du piano le fait avec ses doigts; la large palette de toutes ses nuances sont époustouflantes car elles semblent infinies. La salle subjuguée applaudit à tout rompre ses formidables prouesses vocales.


Le rôle de Gérald, par ailleurs, m’a laissé un peu en appétit. Le ténor John Tessier chante bien, il possède une belle voix, juste et sûre, techniquement irréprochable mais sa «livraison» du texte me semblait un peu «désincarnée».  Les autres interprètes défendent bien leur personnage.  Que dire du chœur avec ses costumes flamboyants et ses partitions magnifiques,  joliment habillé de couleurs vives avec prédominance de soie rouge, brodée d’or? Une grand opéra-comique de trois heures avec deux entractes.  Bref, une fort belle soirée envoûtante, un spectacle à voir.

 

 

 

 

 

 

LAKMÉ, opéra en trois actes, livret d'Edmond Gondinet et Philippe Gille d'après Pierre Loti, musique de Léo Delibes (1883). Avec surtitres français et anglais


Lakmé, prêtresse hindoue : Audrey Luna, soprano
Gérald, officier britannique : John Tessier, ténor
Frédéric, son compagnon : Dominique Côté, baryton
Nilakantha, brahmane, père de Lakmé : Burak Bilgili, basse
Ellen, fiancée de Gérald : Florie Valiquette, soprano
Rose, amie d'Ellen : France Bellemare, soprano
Mistress Bentson, leur gouvernante : Rachèle Tremblay, mezzo-soprano
Mallika, servante de Lakmé : Emma Char, mezzo-soprano
Hadji, serviteur de Lakmé : Aaron Sheppard, ténor


Mise en scène: Alain Gauthier
Décors et costumes : Mark Thompson
Éclairages: Anne-Catherine Simard-Deraspe
Choeur de l'Opéra de Montréal (dir. Claude Webster) et Orchestre Métropolitain
Direction musicale : Emmanuel Plasson
Production: Opéra de Montréal.


Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.
Autres représentations: 24, 26 et 28 septembre, 19 h 30


Pour en savoir plus : www.operademontreal.com


Photos et vidéos : Courtoisie Opéra de Montréal