Mario Landerman

Vendredi 10 octobre 2014

par Mario Landerman

MusiqueSpectacles

Raymond Lévesque

Raymond Lévesque : Bon anniversaire!

 

Béatrice PicardGroupeRaymond Lévesque Royal du Perron


C’est à l’occasion d’une représentation spéciale du spectacle de Marie-Josée Longchamps intitulé Marie-Josée Longchamps…dans l’univers de Raymond Lévesque, que ce dernier a eu droit à plusieurs surprises pour son anniversaire.  Le poète de 86 ans a été fêté par plusieurs artistes présents pour l’occasion, parmi lesquels Béatrice Picard, Patrice Coquereau, Jean-Pierre Ferland, Diane Juster, et plusieurs autres.  Entouré de ses proches, il a pu pleinement apprécier l’amour qu’on lui porte encore.

Jean-Pierre LavoieJean-Pierre Lavoie Hommage


Pour l’occasion, M. Jean-Pierre Lavoie, représentant Élizabeth Gagnon, la SSJB et la RIAQ a présenté à Raymond Lévesque une plaque commémorative en reconnaissance et remerciement pour la chanson Quand les hommes vivront d’amour, laquelle avait été écrite à l’origine pour dénoncer la souffrance des Algériens.  En 1956, le poète était loin de se douter de la portée qu’aurait cette chanson, au Québec et dans la francophonie, devenant même la chanson francophone du XXe siècle.  Et aujourd’hui, plus que jamais, cette belle chanson est d’actualité.

Chantal Renaud Bernard LandryChantal Renaud Francine Grimaldi



Du monde politique, le couple Bernard Landry et Chantal Renaud ont tenu à être présents pour présenter leurs hommages au poète.  L’ex-premier ministre du Québec a fait la présentation d’ouverture du spectacle.


Le spectacle


La relation entre Marie-Josée Longchamps et Raymond Lévesque en est une qui traverse les épreuves du temps.  Outre que l’artiste a grandi dans le même quartier, près du parc La Fontaine, elle a également joué et chanté dans la pièce Bigaouette, en 1967, à ses côtés. 
En 2009, lors du 50e anniversaire de la Butte à Mathieu, de Val-David, elle redécouvre avec émotion l’œuvre de Raymond Lévesque.  De là naquit le projet de spectacle auquel j’ai assisté en ce 7 octobre 2014.


D’abord connue comme comédienne, la chanteuse n’est jamais loin derrière Marie-Josée Longchamps.  Qu’on pense à Rue des Pignons, dont l’action se déroule dans le Faubourg à m’lasse, quartier ouvrier, omniprésents dans l’œuvre de Raymond Lévesque.  Elle y interprétait la chanson thème, en plus d’y tenir le rôle de Janine Jarry.  Je l’ai retrouvée à peine marquée par le temps, sa beauté et sa voix intactes.

Marie-Josée Longchamps


Poèmes, chansons, monologues, le choix judicieux du répertoire élève le spectacle au-delà d’une simple vitrine de l’œuvre de Raymond Lévesque.  Il est facile de constater l’amour et l’affection que porte la chanteuse envers le poète.  Et en cela tient le succès d’une telle entreprise.  La sincérité de Marie-Josée Longchamps éclaire autant la salle que les visages du public, ravis d’entendre parler, pour une rare fois, d’amour, de paix, et de considération de son prochain.


À quand une plaque commémorative pour remercier la chanteuse et comédienne de perpétuer l’œuvre de Raymond Lévesque?

 

 

Marie-Josée Longchamps...dans l'univers de Raymond Lévesque

Idée originale, conception et interprétation : Marie-Josée Longchamps
Monologues, poèmes, musiques et chansons : Raymond Lévesque
Directeur technique : Michel Fournier
Arrangeur et musicien : Jean-Jacques Bourdeau
Collaboration à la mise en scène et choix de textes : Jean-Guy Moreau
Costumes : Louise Deslongchamps

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/mariejosee.longchamps.3?fref=ts

Photos : Mario Landerman