Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil Arts Multiples Arts Visuels Cinéma Livres Humour Musique Nostalgie
Télévision/
Radio
Théâtre Société Voyages/
Tourisme
Facebook Équipe Liens Contact
Michel Bhérer
Lundi, 3 septembre 2012
par Michel Bhérer (collaboration spéciale)

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

MDNA Tour

Madonna au Centre Bell : La Madomanie arrive en ville!

C'était le 30 août dernier que Madonna débarquait au Centre Bell, avec sa dernière tournée, MDNA.

En tant que Madomaniaque, il m'est difficile de faire une critique objective du spectacle, surtout lorsque mes amours avec cette icône de la pop et de la réinvention remontent à 1987. Par la suite, je l'ai revue pas moins de cinq fois en spectacle.

MDNA Tour

Une chose est sûre. À chaque prestation de Madonna en sol montréalais, on a pu constater une évolution, tant de la chanteuse que de l'impressionnant appareillage scénique.

Très en forme, sûre d'elle, et heureuse d'être là pour ses fans québécois, avec lesquels elle partage une connection toute spéciale, puisque sa mère est québécoise. Ce qu'elle ne s'est pas gênée pour exprimer, devant une foule en délire.

Le spectacle offrait six tableaux différents, impeccables tant au niveau visuel que sonore. Mon seul bémol, et il est de taille, était que le côté humain était profondément enterré sous la technologie ambiante. On cherchait dans les prestations le côté chaleureux, humain de la chanteuse. Or, hier, on avait droit à une messe technologique à laquelle Madonna faisait figure de servante.

Heureusement que le tir a été rectifié dans le troisième tableau, lorsqu'elle a clamé ses origines, ainsi que durant Like a Prayer et Like a Virgin, où je l'ai sentie beaucoup plus proche de ses fans, comme moi,

MDNA Tour

Le spectacle en tant que tel n'était pas mauvais. Mais la technologie, toute impressionnante qu'elle soit, prenait bien souvent le dessus sur l'émotion. Malgré cela, Madonna a livré la marchandise, au grand bonheur de ses fans. Si on excepte le côté technologique, je n'ai pas été déçu du tout...

 

Photos : Michel Bhérer

©2012, zoneculture.com--Tous droits réservés