Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil Arts Multiples Arts Visuels Cinéma Livres Humour Musique Nostalgie
Télévision/
Radio
Théâtre Société Voyages/
Tourisme
Facebook Équipe Liens Contact
Mario Landerman
Mardi, 30 octobre 2012
par Mario Landerman

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Paris

Paris au travers des siècles

 

Une série télévisée à ne pas manquer, pour les amoureux de la ville-lumière, c’est Paris, la ville à remonter le temps, sur Planète+.  Une série qui en met plein la vue…grâce à la magie de la 3D!

Tous sont familiers avec ces expressions qui sont, avec le temps, devenus des clichés.  Rome, la ville éternelle, Paris, la ville lumière, Montréal, la ville aux cent clochers…au point que ces appellations sont devenues de plus en plus désuètes..  Par exemple, Paris pourrait bien rivaliser  avec Rome pour le statut de ville éternelle, en raison de sa longévité presque aussi grande, et Rome pourrait se faire rabrouer par Athènes, qui temporellement était là avant Rome.  Quant aux cent clochers de Montréal, on s’entend que les dits clochers se transforment de plus en plus en condos?

Xavier Lefebvre,  le réalisateur de ce tour de force enlevant, présente Paris de multiples façons.  On va parler ici de la série télévisée, laquelle se décline en deux entités distinctes, mais complémentaires.

Le docu-fiction

Le 29 octobre dernier était présenté sur Planète+ le documentaire Paris, la ville à remonter le temps.  90 minutes d’un déluge d’images de synthèse, d’effets spéciaux et de scènes fictives.  Le tout savamment mélangé pour vous faire voir Paris comme vous ne l’avez jamais vu…et ne le verrez jamais en réalité.  Un condensé en quelque sorte de la série qui sera diffusée en rafale dès jeudi, et dont je reparlerai plus tard.  Dans le confort de votre salon, des personnages-clé de l’histoire urbaine de Paris prennent vie, et offrent une nouvelle perspective historique sur cette ville, avec l’apport de la technologie 3D de Dassault Systèmes.

Dans une atmosphère qui rappelle un peu  les récits de Jules Verne, une famille française voyage en montgolfière (qui est une invention française), accompagnés d’un guide faisant le lien entre les divers éléments qui composent la série.  Reconstitutions en trois dimensions, scènes notables de l’histoire de la ville avec des comédiens et figurants, et les interactions entre la famille et le guide dans la montgolfière contribuent au côté grandiose de l'événement. Car on ne peut plus parler ici de simple émission de télévision, mais bien d'un événement télévisuel.

La réalisation technique m’a laissé aussi abasourdi que Marie-Antoinette, un autre documentaire aux prouesses techniques impressionnantes, que Planète+ a déjà diffusé dans une précédente programmation.

Dans ce cas-ci, cependant, les reconstitutions 3D sont beaucoup plus vastes et fouillées.  Malgré un manque de réalisme ici et là, qui ne nous fait pas oublier l’origine de ce que nous voyons à l’écran, on ne peut que saluer ce qu’a réussi à faire Dassault Systèmes avec l’idée.  Le seul côté recherche dans la reconstitution de la ville à diverses époques a nécessité énormément de travail.  Cette émission apportera un frisson de plaisir à tous les amoureux de Paris et de l’histoire.  En outre, le potentiel éducatif de cette nouvelle façon vivante de présenter l’histoire demeure énorme, et porteuse de promesses pour l'éducation du futur.

La série en quatre épisodes

Dès le 1er novembre, à 21h, voyez en rafale les deux premiers épisodes de la série, Capitale éphémère, et Capitale royale, à 21h et 22h respectivement.  Ce sera suivi, le 8 novembre, des deux derniers épisodes, Capitale des révolutions et Capitale moderne, aux mêmes horaires.

Le premier épisode couvrira la période s’étendant de la préhistoire à l’an 1200.  Une période historique peu connue pour beaucoup d’entre nous, ce qui rend ce premier épisode des plus importants à regarder…et à ne pas manquer!

Le second volet traitera de la période allant de Philippe Auguste (1200), à Louis XVI (fin du 18e siècle).  Sans doute la période la plus riche, et celle avec laquelle presque tout le monde est familier, même ceux qui n’ont que quelques rudiments de la grande histoire française.  Voyez sous vos yeux évoluer l’urbanisation de Paris, et l’élaboration de quelques-uns des monuments qui font la renommée de la ville encore aujourd’hui : Notre-Dame de Paris, le Louvre, la Sainte-Chapelle, et beaucoup d’autres.

 


La semaine suivante verra le troisième volet de la série, qui va de 1789 à la fin du 19e siècle.  Encore une fois, nous assistons à une autre révolution dans l’urbanisme de Paris, qui connaîtra son apogée sous Napoléon III, avec le baron Haussmann, qui remodèlera les grandes artères de la ville, et parachèvera l’Arc de Triomphe et les Invalides.

Suivra immédiatement le dernier volet de cette série, qui couvre Paris de la fin du 19e siècle au 21e siècle.  Cette période, notable en particulier par l’élaboration de la tour de Gustave Eiffel, laquelle deviendra le symbole de Paris.  En effet, imaginez Paris sans sa tour Eiffel.  Impensable, non?  Cette époque voit l’avènement du métro de Paris…et le bord du gouffre, avec deux guerres mondiales.  La seconde aurait pu détruire à tout jamais Paris.  Mais l’instinct de conservation de cette ville hors du commun l’est tout autant.  Paris entre alors, ainsi que la plupart des capitales mondiales, de plain-pied dans la modernité.

Transportez Paris sur votre iPad

Dassault Systèmes a conçu une application iPad complémentaire et indépendante de la série.  Grâce à elle, vous pourrez aller et venir dans plusieurs monuments de Paris à diverses époques.  Je vous reparlerai de cette application dans un autre article.

Chez Flammarion, on célèbre Paris avec un superbe livre

Paris, la ville à remonter le temps, sera un des cadeaux de Noël parmi les plus prisés pour les curieux de l’histoire de Paris, et les amoureux de la ville.  Une critique de ce livre sera bientôt disponible.

Les rediffusions

Pour ceux qui ont manqué le documentaire, ne paniquez pas!  Voici les dates de rediffusion :

1 novembre à 16 h 30
4 novembre à 23 h
7 novembre 16 h 30
11 novembre 13 h 30
13 novembre 16 h 30
16 novembre 01:00

Je vous conseille fortement d’enregistrer ces émissions.  Quant à Planète+, le diffuseur, je perçois ici une belle occasion de créer un coffret du documentaire et de la série.  Je serais le premier sur les rangs pour l’acheter!  Malgré ses rares faiblesses, qui tiennent plus au niveau technologique, cette série est un chef d’œuvre dans son genre, qui plaira à tous!

 

Pour en savoir plus : http://paris.canalsat.fr/

 

Photo et vidéo : CanalSat et Planète+

©2012, zoneculture.com--Tous droits réservés