Céline de la Roche

Mardi 18 mars 2014

par Céline de la Roche

Théâtre

Descendance

Descendance

Descendance, toute dernière création de la compagnie La Messe Basse, est en résidence à la salle Jean-Claude Germain du Théâtre d’Aujourd’hui du 11 au 29 mars 2014. Un texte de Dany Boudreault et Maxime Carbonneau, mis en scène par ce dernier, qui nous plonge dans une soirée familiale à la St-Sylvestre, où malaise, solitude et souvenirs sont au rendez-vous.

Nous sommes chez les Therrien, quelque part en région, c’est le dernier jour de l’année sur lequel s’abat une tempête hivernale. Luc (interprété admirablement par le comédien Martin Faucher) reçoit sa famille. La soirée se déroule étape par étape comme chaque année, avec ses mêmes rituels, ses mêmes conversations, ses mêmes jeux. Seule exception : Luc filme tout avec une petite caméra vidéo. Un souvenir pour le futur bébé de sa nièce Julie (Rachel Graton), qui va profiter de ce moment de réunion pour annoncer une nouvelle importante.

Les deux dramaturges ont trouvé la prémisse de ce texte moderne lors d’un party de famille à Shawinigan en 2010. Ils ont pensé et créé Descendance autour des thèmes universels et connus de la famille, du passé, de la routine, du vide, en y mettant des touches d’humour et d’impudeur qui donnent la dimension unique de cette tragédie familiale (publiée aux éditions Les Herbes Rouges).

Maxime Carbonneau met en scène ce huis clos en proposant deux moments distincts : celui où la famille vit sa soirée sous l’œil de la caméra de Luc et celui où ils regardent ce qu’ils viennent de vivre. La vidéo devient un personnage en soi. Au travers d’elle, nous devenons aussi témoin de la transformation des instants présents en souvenirs, morceaux d’un passé en construction. C’est le célèbre cinéaste Stéphane Lafleur (Continental, un film sans fusil, En terrains connus) qui y signe la scénarisation de la vidéo.

Il y a une très belle progression et montée en puissance dans la pièce. Jusqu’à la fin, le public partage les moments les plus durs, les plus intimes, les plus vides et les plus vrais de cette famille. Difficile de ne pas s’y attacher! Une sacrée famille, mais comme beaucoup finalement, avec ses secrets, ses mensonges, ses maladresses et son amour.

Les comédiens sont dirigés avec une main de chef d’orchestre. Bravo à Maxime Carbonneau qui confirme son talent de metteur en scène. Des magnifiques monologues interprétés par l’acteur Julien Lemire et l’actrice Raphaëlle Lalande, clorent la pièce dans de grands moments d’intimité, d’une vérité transcendante.

La compagnie La Messe Basse avait présenté en mai 2013 le spectacle (e) de Dany Boudreault, également au Théâtre d’Aujourd’hui.

 

 

Descendance
Salle Jean-Claude Germain, Théâtre d’Aujourd’hui
Du 11 au 29 mars 2014

Pour en savoir plus : www.theatredaujourdhui.qc.ca

Photo : Jérémie Battaglia