Royal du Perron

Mercredi 26 novembre 2014

par Royal du Perron

Théâtre

Faire l'amour

Faire l’amour : temps d’arrêt sur la poésie


La pièce de Anne-Marie Olivier est basée sur une série d’histoires vraies. On raconte des histoires de couples qui ont copulé, d’autres qui ont baisé, d’autres qui ont fait l’amour.  Un jeune homme, une dame; une jeune fille, un homme; une femme, un homme; une jeune fille, une dame, et plus encore.


Les divers tableaux se déroulent dans un décor unique, très beau, sensuel, poétique. Des cheveux d’ange au plafond et un lit d’ouate au sol magnifié par les éclairages de Christian Fontaine. Les comédiens Maryse Lapierre, Eliot Laprise et Nicola-Frank Vachon entourent sur scène l’auteure et comédienne Anne-Marie Olivier.  Les mises en situation sont toujours claires et précises, même dans le non-dit. Il faut dire que l’environnement sonore de Mathieu Campagna, également sur scène, mais en retrait côté jardin, donne un apport considérable à l’aspect réel, ludique et poétique de l’œuvre.  Le jeu des comédiens Eliot Laprise et Maryse Lapierre est impeccable tandis que celui de Nicola-Frank Vachon et Anne-Marie Olivier m’a paru incertain et inégal à certains moments. La scénographie de Claudie Gagnon, assistée de Zoé Laporte et Ariane Sauvé comporte quelques belles trouvailles d’ingéniosité.

On peut faire l’amour dans la douleur, la peine, la rage, la joie ou l’harmonie. On peut faire l’amour, n’importe où, n’importe quand, avec n’importe qui, sans même savoir pourquoi.  On peut aussi faire l’amour avec celui ou celle qu’on aime, pour la vie entière et pour l’éternité.  Le texte de Anne-Marie Olivier s’applique à en démontrer toutes ses facettes de bien jolies façons.

 

 

Faire l’amour est présenté à l’Espace Libre jusqu’au 29 novembre


Pour en savoir plus : http://www.espacelibre.qc.ca/spectacle/saison-2014-2015/faire-lamour