Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil Arts Multiples Arts Visuels Cinéma Livres Humour Musique Nostalgie
Télévision/
Radio
Théâtre Société Voyages/
Tourisme
Facebook Équipe Liens Contact
Royal du Perron
Lundi, 28 décembre 2011
par Royal du Perron

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Ha ha

HA ha ! :  tout est là !


Le TNM présente encore cette pièce de Réjean Ducharme mise en scène par le génial Dominic Champagne. Comme le signale la directrice artistique Lorraine Pintal dans son mot d’introduction : «Égocentriques, les adultes sont hirsutes, colériques, cruels et ne nourrissent aucun remords de frotter leur médiocrité les uns contre les autres jusqu’à creuser leurs propres tombes dans l’espoir avoué d’y être enterrés vivants.»  Voilà qui n’est guère rassurant  sur l’avenir de l’humanité mais c’est la triste réalité.

Ha ha


La pièce est interprétée par des comédiens méconnaissables, François Papineau et Marc Béland, quant aux comédiennes, Sophie Cadieux et Anne-Marie Cadieux, si on les reconnaît ce n’est qu’au timbre de leur voix si particulier.  La salle réagit  promptement à tous les gags fort éculés de surcroît.  On se bidonne sans arrêt dans cette pièce déroutante pour certains.  Dominic Champagne situe le spectateur d’emblée : «Comme un esprit diabolique, maniant en maître le ludique et le désespéré, avec ses personnages agités comme des chiens fous par l’angoisse d’exister, aussi charmants que monstrueux, enrobés de délire et de mystère, Ducharme cherche à nous entraîner dans fin fond du fond du ramassis de bouette et de boulettes que nous sommes, que nous devenons chaque jour, de pire en pire.»

Ha ha


J’ai aimé le jeu des acteurs, bien dirigés et tous excellents. Quant aux décors, ils sont aussi décousus que l’esprit des personnages, souvent grotesques, en quête de sens. Dans la salle, si certains spectateurs étaient perplexes, la vaste majorité appréciait beaucoup cette pièce hors du commun.  HA ha ! est une œuvre fort intéressante mais elle s’adresse davantage à un public qui connaît déjà l’univers de l’auteur. Si vous désirez vivre l’absurde au maximum, allez-y vous vous délecterez toute la soirée.


Au Théâtre du Nouveau Monde, jusqu’au 10 décembre
Supplémentaires les13 et 15 décembre
Billetterie : 514 866.8668


Pour en savoir plus : www.tnm.qc.ca


Photos : Yves Renaud

©2011, zoneculture.com--Tous droits réservés