Royal du Perron

Vendredi 27 mai 2016

par Royal du Perron

Théâtre

Je préfère qu'on reste amis

Je préfère qu'on reste amis : une comédie très réussie !


La comédie romantique du célèbre animateur français Laurent Ruquier a connu un gros succès en France ces deux dernières années. Pas exactement facile de décaler l'humour français en territoire québécois mais avec Denise Filiatrault aux commandes (adaptation et mise en scène), c'est très réussi car c'est souvent une ligne, un punch !

Je préfère qu'on reste amis


Le rideau se lève sur une fleuriste, Claudine, incarnée par Geneviève Schmidt.  Elle est au téléphone avec une amie et dès les premières paroles, la salle complice réagit et c'est parti pour une heure et demie de rires continus. On connaît l'histoire : un gars et une fille se lient d'amitié et demeurent copain-copain. Mais voilà que la fille tombe amoureuse du beau Jean-Dimitri campé judicieusement par Patrick Hivon.  L'action se passe principalement dans la boutique de fleurs qu'elle a nommée La crevette rose. Elle y recevra son ami à souper pour lui faire la grande déclaration mais ce ne sera pas chose facile... On passera par toute la gamme des sous-entendus pour le grand plaisir de la salle qui ne demande qu'à se bidonner.

Je préfère qu'on reste amis


Un mot sur le thème : sur toutes les tribunes, on a fait maints discours sur la possible amitié platonique entre un homme et une femme. Autrement dit, peut-on rester copain-copain sans baiser?  Partout, on a discuté du sujet et on ne l'a toujours pas résolu. Ruquier n'apporte rien de bien nouveau sur ce thème mais il y met un grain de sel fort distrayant.


Les décors, signés Jean Bard, bien qu'assez minimalistes sont magnifiques et très efficaces surtout la boutique et son récamier. Les comédiens, bien dirigés, donnent le meilleur d'eux-mêmes. Chaque détail et accessoire a été soupesé par cette équipe de production formidable.  J'ai aimé notamment les petits bouts de chansonnettes que Clo-Clo entonne tout au long de la pièce. Mais je ne dévoilerai pas la toute dernière chanson, sinon pour dire qu'elle vous décrochera un sourire.


 

Je préfère qu'on reste amis

Laurent Ruquier

Denise Filiatrault

Marie-Hélène Dufort

Accessoires Alain Jenkins, Costumes Sylvain Genois, Éclairages Erwann Bernard, Maquillages Jean Bégin, Musique Guillaume St-Laurent

Rencontre avec les artistes et artisans après la représentation
26 mai 2016


Au théâtre du Rideau Vert jusqu'au 11 juin 2016


Pour en savoir plus :  http://www.rideauvert.qc.ca/piece/je-prefere-quon-reste-amis/

Photos : David Ospina