Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil Arts Multiples Arts Visuels Cinéma Livres Humour Musique Nostalgie
Télévision/
Radio
Théâtre Société Voyages/
Tourisme
Facebook Équipe Liens Contact
Céline de la Roche
Lundi, 16 juillet 2012
par Céline de la Roche

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Undermän

Undermän… Complètement mâle

 

En première nord-américaine, Montréal Complètement Cirque nous propose de découvrir le spectacle Undermän de la troupe suédoise de cirque contemporain Cirkus Cirkör. Sur la scène du National, que des hommes… musiciens, acrobates, narrateurs à l’humour singulier… qui se jettent corps et âmes dans une performance originale, touchante et drôle.

Mot suédois qui désigne « le porteur » dans un duo d’acrobates, Undermän porte bien son nom. Trois hommes baraqués, barbus, en chemises à carreaux, loin du stéréotype de l’athlète au corps d’Apollon, forment un trio où la force épouse la fragilité par les liens sacrés de l’amitié. À peine les lumières éteintes, l’un des gars nous livre un monologue touchant de vérité sur sa rupture avec sa voltigeuse et bien-aimée. Voilà pourquoi et comment trois porteurs se sont retrouvés ensemble pour créer un spectacle sans leur partenaire.

La musique fait partie intégrante de cette création. En arrière-scène, batterie, guitare, accordéon, et un musicien chétif pour compléter le trio. Un peu de craie sur les mains, nos costauds suédois se lancent dans une chorégraphie de gros poids pour enchaîner avec un duo puis un trio de jonglerie à six massues ! Changement de rythme musical pour le numéro de roue allemande dans laquelle l’artiste prend place pour y effectuer des figures à l’intérieur et à l’extérieur à une vitesse spectaculaire…  Avant de s’adonner à un «main à main» à trois pendant lequel l’un d’eux s’amuse à transporter ses compagnons à bout de bras comme deux énormes valises !

Pas d’entracte durant le spectacle, mais une transition pendant laquelle le public est invité à changer de place pour avoir le plaisir de s’asseoir à côté de qui il veut. Petit clin d’œil d’une anecdote racontée en ouverture… C’est sympathique ! La mise en scène reste cependant fragile et assez décousue. Il ne faut pas s’attendre à du 100% cirque, Undermän, c’est plus une création personnelle 100% mâle, mais saisissante d’émotions et de sincérité…

 

Undermän
Au National, 1220 rue Sainte-Catherine Est
Du 09 au 14 juillet 2012 à 19h (vendredi et samedi à 20h)
Montréal Complètement Cirque

 

Pour en savoir plus : http://montrealcompletementcirque.com/fr/spectacles/7/underman

 

Photo et vidéo : Courtoisie Montréal Complètement Cirque

©2012, zoneculture.com--Tous droits réservés