21 mai, 2007 par Royal du Perron


La Brunante

présentée en Première mondiale au FFM

Le tournage a eu lieu notamment en Gaspésie et à la Marina de Longueuil où la presse était invitée

Danièle Cauchard, vice-présidente exécutive et Serge Losique, président, ont annoncé que  le film La Brunante de Fernand Dansereau sera présenté en Première mondiale lors du prochain Festival des Films du Monde de Montréal.

Silence on tourne!

À cette occasion UN HOMMAGE SPÉCIAL sera rendu à Fernand Dansereau, un des pionniers du cinéma et de la télévision du Québec. « On doit à Fernand Dansereau non seulement des œuvres majeures de notre cinéma et de notre télévision, mais aussi la mise en place d’associations professionnelles et de l’Institut National de l’Image et du Son de Montréal qui ont grandement contribué à structurer notre industrie » ont déclaré Danièle Cauchard et Serge Losique.

Monique Mercure et Suzanne Clément attendent le signal du régisseur

Le 16 octobre dernier, MM. Jean-Roch Marcotte et Normand McKay des Productions Totale Fiction Inc. ont invité la presse sur le plateau de La Brunante. Le tournage se déroulait au Restaurant La Capitainerie à la Marina de Longueuil et le cybermagazine Zone Culture était présent.

Suzanne Clément en attente des mots magiques : « Moteur, Action ! »

Selon les producteurs, le film «propose une aventure affective, psychologique et spirituelle avec l’objectif fondamental d’interroger le mystère de la vie et d’en louanger la splendeur. »

Pierre Lenoir a conversé avec Zone Culture entre deux prises

Apprenant qu’elle souffre de la maladie d’Alzheimer, Madeleine (Monique Mercure), 72 ans, décide qu’elle n’imposera pas sa misère aux êtres qui lui sont chers et qu’elle ne survivra pas à sa propre conscience. Elle est trop fière pour se laisser régresser à l’état de légume. Mais auparavant, elle veut entreprendre une tournée d’adieux, revoir les siens et savourer une dernière fois quelques paysages qui l’ont particulièrement touchée au cours des ans. 

Pierre Lenoir incarne à merveille un serveur plutôt désagréable

Veuve et très indépendante, elle cherche à embaucher un chauffeur garde du corps pour l’accompagner, quand elle rencontre par hasard Zoée (Suzanne Clément), une musicienne de 35 ans qui semble traverser une période un peu difficile.  Le film raconte la grande virée que ces deux femmes vont poursuivre à travers le Québec.  C’est aussi le parcours initiatique dans lequel Madeleine et Zoée s’engagent à leur insu car la progression de la maladie de Madeleine et le voyage vont forcer leur intimité.»

Monique Mercure tient un rôle clé dans La Brunante

Suzanne Clément est une actrice très sollicitée

Les journalistes ont eu droit à une scène particulièrement intéressante ou un serveur de restaurant huppé (Pierre Lenoir) est particulièrement désagréable mais Madeleine le remettra à sa place.  Lenoir qu’on voit dans des commerciaux télévisuels (Brault & Martineau, La Source…) travaille beaucoup du côté anglophone.  On l’a vu notamment dans la comédie musicale Till We Meet Again, au Théâtre D.B. Clarke de l’Université Concordia, l’automne dernier.

Le producteur Jean-Rock Marcotte est largement satisfait du tournage

Zone Culture a eu l’occasion d’interviewer brièvement le producteur Jean-Rock Marcotte et  les quelques comédiens présents sur le plateau ce jour-là.  La distribution comprend : Monique Mercure, Suzanne Clément, Pierre Lenoir, Stéphane Gagnon, Patrick Labbé, Vincent Graton, Louisette Dussault, Catherine Bégin et Gaston Lepage.  D’après ce que Zone Culture a vu lors du tournage, ce film promet d’être fort applaudi.

Le réalisateur Fernand Dansereau est entouré d'une fière équipe

Il convient de saluer l’effort incessant du Festival des Films du Monde de promouvoir le cinéma d’ici.

Photos : Mario Landerman