Mario Landerman
Vendredi, 14 août 2009
par Mario Landerman
 

FFL

Festival du film de Laval : Un nouveau venu

Laval veut aussi sa part du très lucratif gâteau des festivals.  Je ne saurais les blâmer.  Pourquoi tous les subsides iraient presqu’exclusivement aux Villes de Montréal et Québec?


Voulant se démarquer d’autres événements qui ont pignon sur rue, le Festival du film de Laval essaie une approche qui lui vaudra un public de fidèles spectateurs pour les années à venir.


Par certains aspects, on pourrait presque qualifier ce festival «d’alternatif», pour reprendre la signification de ce mot dans les années 90.  Cependant, l’équipe derrière le FFL, tout en respectant certaines conventions, veut apporter un souffle nouveau et c’est tout à leur honneur.


Le FFL se donne comme mandat d’attirer des jeunes artisans de l’industrie cinématographique  afin qu’ils puissent présenter leurs œuvres dans le cadre d’un concours.  Par la même occasion, le public est invité à apprécier les futurs espoirs du cinéma québécois et peut-être même international. 


Quatre porte-paroles se veulent les hérauts du FFL.  Catherine Brunet, Brigitte Lafleur, Serge Laprade et Maxim Gaudette seront présents tout au long du festival.


Les membres du jury qui évalueront les œuvres en compétition sont Renée Beaulieu, Michel Coulombe et Jean-Sébastien Lozeau.  Les lauréats seront récompensés lors du Gala de clôture, le 16 août.


La programmation du FFL consiste en 15 heures de projection de courts métrages en compétition, de même que de diverses conférences.  Entre autres, Catherine Brunet animera un atelier sur le doublage.


Une soirée d’ouverture aura lieu le 14 août.  Valérie Roberts et Tobie Bureau-Huot animeront le spectacle. Cinq chanteurs de la relève, Evelyn Ramon, Louis-Philip Champagne, Marie-Kim Perron, Anne-Marie Pilon et Simon Morin, accompagnés par un artiste de renom, interprèteront quelques-unes des plus grandes chansons classiques du cinéma. Les choristes Sélène Bérubé, Roxanne Bélanger et Josée Lafontaine ainsi que l’Orchestre symphonique de Laval sous la direction d’Alain Trudel seront également de la partie.


Le temps d’un soir, le Ciné-parc de Laval ressuscitera.  Le samedi 15 août à partir de 21h, le public pourra voir un long métrage, précédé de trois courts métrages choisis.


Le FFL se déroulera du 14 au 16 août en divers lieux de Laval, notamment au centre Marcellin-Champagnat et à la salle André-Mathieu.  C’est un rendez-vous à ne pas manquer!

Groupe FFL
Le groupe d'artisans, toutes générations confondues, derrière le FFL

 


Pour en savoir plus : http://www.festivaldufilmdelaval.com/

 

Photo et vidéo : Mario Landerman

©2009, zoneculture.com--Tous droits réservés