Royal du Perron
Jeudi, 8 juillet 2010
par Royal du Perron

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Piché : Entre ciel et terre

PICHÉ : Entre ciel et terre : zone de turbulences


ÉtoileÉtoileÉtoile


Le film de Sylvain Archambault (les Lavigueur, la vraie histoire) raconte la vie du Commandant Robert Piché, ce héros des airs, qui a sauvé la vie de quelques 300 passagers alors qu’en août 2001,  le vol 236 d’Air Transat qu’il pilote, se retrouve sans moteur fonctionnel, à 39,000 pieds d’altitude. 


Robert Piché a vécu une vie tumultueuse dans tous les domaines de sa vie, c’est le moins qu’on puisse dire. Sa vie professionnelle, on en connaissait des bouts.  Et sa vie personnelle en prend un dur coup quand la montée de l’alcoolisme lui fera vivre des ruptures amoureuses avec ce que tout cela peut comporter, surtout que ses compagnes lui avaient donné des enfants.


On apprend en effet beaucoup de choses sur la vie du Commandant, dans ce film que Sylvain Archambault a réalisé sans complaisance. Je ne savais pas qu’à la suite de son incarcération en Georgie, Piché, avait voulu se cacher en allant faire du taxi dans le grand Nord québécois.

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Beau film mais petits bémols cependant, les séquences dans la brousse jamaïcaine ne sont pas très convaincantes. Par ailleurs, la femme du pilote, une Française à l’accent pointu, interprétée par Sophie Prégent, dérange un peu. On connaît trop cette comédienne pour la sentir crédible en cousine outre-antlantique.  


Je veux souligner l’excellent travail d’interprétation de Michel Côté, qui a réussi à aller chercher l’âme du Commandant Piché. Quel grand acteur, ce monsieur. Les scènes tournées dans le cockpit et aussi celles avec l’impassible thérapeute brillamment joué par Normand D’Amour sont remarquables.


De longs moments de suspenses font vibrer profondément quand le second moteur de l’appareil s’éteint.  On a beau connaître la fin heureuse, on embarque à fond de train dans le film qui donne, par moments, de grandes émotions.  

 

 


PICHÉ : Entre ciel et terre, en salles présentement



Pour en savoir plus : http://www.piche-lefilm.com/

 

Photos et vidéo : TVA Films

©2010, zoneculture.com--Tous droits réservés