Royal du Perron
Mercredi, 10 février 2010
par Royal du Perron
 

Affiche

Romaine par moins 30 : au royaume des clichés

ÉtoileÉtoileÉtoile

Depuis le temps qu’on en parlait, le film a fini par atterrir sur nos écrans. C’est l’histoire d’une fille à qui le fiancé veut faire découvrir le grand Nord québécois, une belle occasion de montrer les étendues sauvages et les cervidés dans une forêt de conifères enneigés.


Romaine (Sandrine Kiberlain), une fillette dans le corps d’une femme, en querelle avec son Justin (Pascal Elbé), se fait plaquer à l’aéroport international de Montréal.  Sans bagage, sans argent, sans passeport, elle sera prise en charge par l’hôtesse de l’air (!), Antonia (Elina Löwensohn). La jeune femme se réfugie donc dans une espèce de commune avec deux filles, un gars; elle se trouvera dans le lit de Martin (Louis Morissette) lorsque celui-ci arrive éméché à trois heures du matin.  Martin, qui a un gros béguin pour elle, lui donne du travail au resto qu’il dirige. Dehors par un froid sibérien, il finira par baisser pantalon et caleçon l’invitant à baiser sur-le-champ. Évidemment, elle le rejoint pour copuler, ce sont les autres qui la dirige. Plus tard, Romaine se fera un autre copain, Étienne (Pierre-Luc Brillant), un chauffeur de taxi qu’elle épousera à la sauvette lors d’un week-end dans le bois. Nuit de noces furtive dans ma Cabane au Canada, shack en bois rond, peaux de bêtes fauves, et tout le kit. Paniquée à l’idée d’avoir un jour des enfants, Romaine se sauve avec le taxi de son mari, pendant que son fiancé cherche à la rejoindre. Vous me suivez toujours ? Elle aura un accident  avec un banc de neige et l’agente de police (!) la prendra sous son aile.  On l’a su, la nunuche névrosée est passée maître dans l’art de s’abandonner aux autres et surtout, d’éluder les questions.  Quand on l’interroge, que ce soit, en personne ou au téléphone, elle se sauve ou elle raccroche subrepticement.  Sa mère éloignée en fera la dure expérience.


Quelques arpents de neige...


En regardant ce film, on croit marcher dans les traces de Voltaire choisissant de montrer une vision réductrice du Québec. Quatre personnes sont citées au Scénario et dialogues : Agnès Obadia, Laurent Bénégui, Lydia Decobert et Louis Bélanger. On dit que trop de cuisiniers gâtent la sauce. Parlant d’art culinaire, on est plus près ici du menu indigeste des cabanes à sucre que de l’étalage des produits fins du terroir québécois. Dans cette histoire contemporaine, on a choisi de montrer le Québec de 1850 plutôt que celui du XXIe siècle.


Un film pour filles... qui relate les déboires d’une pauvre paumée en mal de vivre dans un décor folklorique avec robe de mariée et chemise careautée.

 


Romaine par moins 30 de Agnès Obadia avec notamment Sandrine Kiberlain, Elina Löwensohn et Louis Morissette, et dans des rôles très secondaires, Françoise Gratton et Gilles Pelletier. Une co-production France-Canada, Nicolas Blanc - Distribution canadienne TVA Films.

En salles actuellement 

©2010, zoneculture.com--Tous droits réservés