3 juillet, 2007 par Royal du Perron


Grand succès pour sa 2e édition


Le Festival du Film de Tremblant se déroule sur un site exceptionnel


Dame Nature a collaboré au grand succès du festival

Zone Culture a eu l’occasion de se joindre aux festivaliers de Tremblant pour sa deuxième édition.  Un festival du film hors du commun.  D’abord parce qu’il se déroule sur l’un des plus sites canadiens les plus beaux, un site de renommée internationale.


La directrice de la programmation Danielle Jarry
et le président du festival, François Rodrigue

Une programmation soigneusement concoctée par Danielle Jarry, offrait un joyeux équilibre entre la comédie et le drame sur la trentaine de films européens et américains. Pour cette édition, les salles étaient combles et le cœur de tous les festivaliers étaient à la fête. 

À l’affiche du 20 au 24 juin 2007, le festival a attiré des cinéphiles québécois et canadiens mais aussi beaucoup d’Européens, d’Américains et même des gens venus d’Asie. La veille de la clôture, le ciné plein air a présenté The Sound of Music devant un parterre rempli à pleine capacité.  Il en fut de même pour plusieurs projections à l’intérieur. 


Un site enchanteur pour un festival du film


Les festivaliers allient volontiers culture et divertissement

Il faut dire que le site de Tremblant offre un décor exceptionnel.  On peut y allier, le divertissement champêtre et la culture. Dame Nature a offert un temps doux, idéal pour les randonnées pédestres et les promenades au clair de lune.  Un festival qui s’inscrit dans la lignée des événements à ne pas manquer.

Le jury de professionnels de l’industrie, composé de Michael Caton Jones président, Edward R. Pressman, Micheline Lanctôt, Maxim Roy et George Ayoub, a remis cinq prix aux films en compétition.


Plusieurs projections ont affiché salle comble

Anche libero va bene de Kim Rossi Stuart (Italie) a reçu trois prix dont celui du meilleur film. 

Une mention honorable est allée au film La Faute à Fidel de Julie Gavras (France)

Le Prix de la meilleure réalisation a été décerné à Gareth Lewis pour le film The Baker (Royaume-Uni)

Celui du meilleur scénario est allé à Thomas Gilou et Messaoud Hattou pour Michou d’Auber de Thomas Gilou (France)

Le Prix de la meilleure interprétation féminine a été remis à  Barbora Bobulova pour Anche libero va bene de Kim Rossi Stuart (Italie)

Celui de la meilleure interprétation masculine est allé à son camarade Alessandro Morace pour Anche libero va bene de Kim Rossi Stuart (Italie)

Enfin, le meilleur film : Anche libero va bene de Kim Rossi Stuart (Italie).  Un prix bien mérité, quant à nous.

Le public était invité à voter pour son film favori et a décerné son Prix du public au film Charlie Bartlette de John Poll (USA).

Le public a également décerné le prix du court-métrage à Lovefield de Mathieu Ratthé (Canada)

Pour en savoir plus : www.tremblantfilmfestival.org

Photos et vidéo : Mario Landerman