14 juin, 2007 par Royal du Perron


L’une est fédéraliste aguerrie, l’autre est souverainiste convaincue. Liza Frulla et Louise Beaudoin ont des visions politiques diamétralement opposées et pourtant elles sont amies. D’une amitié à toute épreuve si on en juge par ce livre qu’elles ont conjointement publié à la suite d’entretiens avec la journaliste et animatrice Danièle Bombardier.

Au départ, tout les séparait.  Beaudoin est de la haute bourgeoisie québécoise, famille d’intellectuels, de politiciens et fille de juge.  Frulla vient d’une famille de braves immigrants italiens venus en Amérique chercher un monde meilleur. 

Liza aime beaucoup la décoration intérieure et elle adore cuisinier; ses sauces italiennes sont d’ailleurs devenues célèbres.  Louise n’est pas du tout «femme d’intérieur», d’ailleurs, elle déteste cela en réaction à sa mère qui voulait en faire une épouse modèle en étant ménagère parfaite.

C’est Denise Bombardier qui a réuni les deux adversaires politiques lors de réceptions pour femmes seulement qu’elle donnait à sa résidence montréalaise.  Louise et Liza ont appris à s’apprivoiser, à se connaître, à se comprendre et à s’apprécier. 

On apprend beaucoup d’entourloupettes politiques qu’on n’a pas sues dans ce livre sorti au début de l’année. On obtient aussi le fruit de leur réflexion sur des sujets importants de l’heure comme le respect de la langue française et la suite au dossier des accommodements raisonnables.  Là-dessus, les deux ex-Ministres québécoises de la culture sont bien d’accord.  Il faut tout faire pour protéger la langue française et éviter un créolisme québécois qu’on serait seul à comprendre.

Il faut d’abord que la langue française soit respectée à l’école, lieu d’apprentissage.   En ce qui a trait aux minorités ethniques, elles sont bien sûr les bienvenues mais elles doivent obligatoirement s’intégrer dans l’harmonie et le respect de la société d’accueil.

Amitié interdite se lit très vite et très bien sous forme de dialogues avec les apartés mis en situation de Danièle Bombardier. D’intéressantes photos tirées des collections personnelles des deux dames complètent l’ensemble. 

Une livre à dévorer pour ceux qui aiment les dédales de la politique et les coulisses du pouvoir. 

Amitié interdite, Liza Frulla et Louise Beaudoin, Éditions La Presse, 2007, 190 p.

Pour en savoir plus : http://librairie.cyberpresse.ca/livres/amitia-interdite-730.html