Mario Landerman
Vendredi, 15 janvier 2010
par Mario Landerman
 

À table en Nouvelle-France

À table en Nouvelle-France : La cuisine de nos ancêtres


Septentrion qui fait dans les livres de recettes?


Pourquoi pas?  Cependant, parce que cette maison d’édition se spécialise dans l’histoire du Québec, À table en Nouvelle France se veut un savoureux mélange de cuisine et d’histoire dans un seul volume.


L’alimentation est une part intégrante de tous les peuples.  Un peu comme la façon de se vêtir.  La richesse de ce genre de concept dans l’histoire est que l’alimentation, comme la mode, varie selon les régions d’un pays, et ses couches sociales.  Ce qui fait un terrain historique fertile pour ceux qui pensent hors des sentiers battus.


Et dans l’histoire de la Nouvelle-France, les premiers colons ont bénéficié d’un apport non négligeable au niveau alimentaire, en l’occurrence celle de leurs voisins amérindiens.  Plus tard, au contact de l’envahisseur anglais, de nouvelles techniques culinaires et de nouveaux aliments entreront dans la cuisine québécoise.


L’auteur, Yvon Desloges, en collaboration avec Michel P. de Courval, dressent avec ce livre un portrait historique des tables  que l’on pouvait s’attendre à trouver dans cet alors nouveau pays, sous la sujétion française.  42 recettes permettent de dresser la table des colons d’alors, qu’ils soient paysans, ecclésiastiques, voyageurs, marchands ou gouverneur.


Yvon Desloges est un historien polyvalent, avec plusieurs publications à son actif, entre autres sur l’histoire de l’alimentation, sur la ville de Québec et sur le canal Lachine.


Ceux pour qui l’histoire est une science qui se veut rébarbative et empreinte de phrases toutes faites vont comme d’habitude en prendre pour leur rhume.  Personnellement, je trouve que cette tentative de Septentrion de démystifier la table de nos ancêtres est extrêmement intéressante. 


En feuilletant le livre, on constate que nos aïeuls mangeaient bien.  Les recettes ont été remaniées pour être réalisées avec les mesures, aliments et techniques d’aujourd’hui.  Mais laissez-moi vous donner quelques exemples de plats qui vous feront saliver : Pot-au-feu, Framboises à la crème et au sucre d’érable, Truites rissolées et ragoût de champignons, Tourte aux poires, Tourte d’amandes.  Et, croyez-le ou non, les colons n’avaient nul besoin de s’inscrire à Énergie Cardio le lendemain, malgré la richesse de certains de ces plats!


Une très bonne présentation des recettes, avec un paragraphe sur le contexte de la recette dans l’histoire, apporte de l’information supplémentaire.


Le livre est superbement décoré de toiles d’époque tirées du vieux continent.  Cette forme d’illustrations justifie joliment bien le propos.  Ce n’est pas sans rappeler la facture d’une vieille collection historique vendue pour les enfants chez l’éditeur Dargaud : Les grands de tous les temps.


Un livre qui détaille bien un domaine des moins connus de l’histoire québécoise.  À table en Nouvelle-France ravira autant l’historien que l’amateur de recettes inédites dans le paysage culinaire d’aujourd’hui.


À table en Nouvelle-France, d’Yvon Desloges.  Septentrion, 2009, 240 p.

 

Pour en savoir plus : http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/livre.asp?id=3109

©2010, zoneculture.com--Tous droits réservés