Mario Landerman
Jeudi, 6 mai 2010
par Mario Landerman

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Délice interdit

Délice interdit : Toujours meilleur que ce qui est permis!

Délice interdit est un autre de ces collectifs dont l’Arc-en-ciel littéraire a le secret.  Cette fois-ci, il s’agit d’une compilation de 18 nouvelles érotiques, sous la plume de trois auteurs.  Richard Bradley, Denis-Martin Chabot et Réjean Roy signent ici des histoires qui peuvent être lues avant de s’endormir…si l’envie de dormir vous prend par la suite, ce qui n’est pas sûr!


Denis-Martin Chabot y va d’une série appelée Les aventures de Frédéric…, où notre héros journaliste hétérosexuel de surcroît, est confronté à des situations qui redéfinissent l’éthique de la profession.  Frédéric n’hésite pas à payer de sa personne pour aller au fond des choses; il  peut ainsi sonder les cœurs…et les reins de ceux qu’il rencontre.  M. Chabot, journaliste lui-même, se paie la traite avec cette série amusante.


Richard Bradley fait dans l’humour avec ses Petites annonces, qui n’est pas sans me rappeler des sites de rencontre sur internet pour l’insipidité des descriptions auxquelles on fait des commentaires hilarants.  Comme d’habitude avec M. Bradley, ses histoires ont plusieurs niveaux, ce qui n’est pas pour me déplaire, même si certaines laissent intentionnellement un goût amer après lecture.  On a droit aussi à un autre extrait de La balade des marionnettes, ce qui me rend d’autant plus impatient de lire l’ouvrage une fois terminé.  Chap rouge est une version déjantée d’un conte connu, et Rencontres discrètes explore la brève alliance charnelle entre un gai et un homme marié.


Réjean Roy se taille la part du lion dans ce recueil, avec pas moins de neuf courts récits, lesquels explorent de nombreuses situations.  Parmi mes favoris, mentionnons L’intrus, La motocyclette et Le choc, qui dépeignent bien certaines situations du mode de vie gai.  Parfois dramatiques, parfois humoristiques, la plupart des récits de M. Roy sont plus des tranches de vie que de l’érotisme pur et simple.  Ce qui ne les rend pas moins intéressants, au contraire!


Dans l’ensemble, ce livre offre un menu des plus diversifiés, où chacun y trouvera son compte.  Un collectif des plus solides, ce qui n’est pas une mince affaire, vu la thématique  utilisée. En effet, le piège principal avec la littérature érotique est que la ligne frontalière avec la pornographie est souvent mince.  Les trois auteurs évitent cet écueil avec aplomb, ce qui permet au lecteur de se mettre de savoureuses histoires sous la dent.


Avec quatre nouvelles publications depuis le début de 2010, L’Arc-en-ciel littéraire prend une place de plus en plus prépondérante dans la littérature gaie québécoise, après seulement deux ans d’existence.  Comme tous ses livres, Délice interdit est disponible à la librairie Ménage à trois, ainsi que sur le site de la maison d’édition.  À découvrir, pour les amateurs d’érotisme!


Délice interdit, éditions L’Arc-en-ciel littéraire, 2010, 180 p.


Pour en savoir plus : http://arcenciellitteraire.site.voila.fr
 www.rejeanroy.homestead.com
www.denismartinchabot.com
www.livrecinema.com

©2010, zoneculture.com--Tous droits réservés