Mardi, 29 juillet 2008
par Mario Landerman

Contes et comptes du Prof Lauzon III

Le Don Quichotte de l’économie

Léo-Paul Lauzon est une figure qui, dans les milieux des communications et de la finance, se passe de présentation.  Beaucoup de décideurs, autant dans le domaine économique que dans celui de l’emploi, voient arriver ses dénonciations, tant à la presse qu’à la télévision, avec une large moue d’insatisfaction.

Dans son dernier livre, paru aux Éditions Michel Brûlé, le controversé économiste populaire pourfend les moulins à vent de personnalités connues dans les domaines politique, financier et de l’emploi.  Mais qui est cet empêcheur de tourner en rond?

Venu d’une famille pauvre du tristement fameux “faubourg à m’lasse”, Léo-Paul Lauzon s’amènera très tôt à se questionner sur les inégalités sociales.  La pauvreté lui sert de fouet motivateur, et il décroche son MBA aux HEC, de même qu’un doctorat en gestion à l’université de Grenoble.  Il devient professeur de comptabilité à l'École des sciences de la gestion de l’UQAM à la fin de ses études.  Fondateur de la Chaire d’études socio-économiques de l’UQAM, il la dirige également de nos jours. 

Depuis, son parcours lui a permis de mettre sa science comptable au service des gens.  Il écrit pour les journaux, des livres, et est un expert fréquemment invité à la télévision pour discuter des problèmes économiques de l’heure.  Le tout avec un humour caustique, un langage imagé et une franchise qui fait peur aux imbéciles.

Les gens de la haute finance et les politiciens qui mangent dans leurs mains  voient arriver cet homme avec exaspération.  Car il est habituellement celui qui va exposer au grand jour leurs combines, lesquelles ont toutes le même but ; grignoter davantage l’avoir du salarié ordinaire, tout en préservant et majorant leurs propres acquis.

Dans Contes et comptes III du Prof Lauzon, on retrouve une collection d’articles qui furent écrits pour des journaux aussi divers que l’Itinéraire ou le Journal de Montréal (lequel, incidemment, n’a pas toléré ce « casseux de party » dans la grande fête de la convergence de Quebecor).  Parmi les personnalités passées au collimateur Lauzon, on y retrouve des noms que d’aucuns n’ignoreront, surtout ceux qui suivent l’actualité politique et économique de près.  De plus, sujet brûlant depuis quelques mois, le professeur va vous démystifier, en prime, toute l’arnaque des pétrolières contre le consommateur.

Ce livre s’adresse réellement à tout le monde.  D’abord aux gens versés dans la politique et la finance, mais même l’homme de la rue y trouvera son compte.  Le prof Lauzon n’emploie pas de grands mots incompréhensibles ou des euphémismes.  Son franc-parler sonne agréablement aux oreilles à la télé, et ravit les yeux dans ce bouquin. 

Pour ceux qui désirent se tenir informés sur des domaines que beaucoup trouvent rébarbatifs, Contes et comptes du Prof Lauzon III est le livre de chevet qu’il vous faut.  Ce dernier vous démontrera, page après page, qui sont les véritables arnaqueurs de notre société.

Contes et comptes du Prof Lauzon III

Éditions Michel Brûlé

24.95$

Pour en savoir plus : www.michelbrule.com