Mario Landerman
Lundi, 27 juillet 2009
par Mario Landerman
 

Quiproquo sur Dieu

Quiproquo sur Dieu : Dépoussiérer la Bible


Éditas a récemment publié l’ouvrage Quiproquo sur Dieu, de Bernard Lamborelle.  L’auteur, passionné d’histoire mais également ingénieur, tente de résoudre les contradictions que l’on retrouve dans la Bible, plus précisément dans le livre des Patriarches.


Base entre autres du judaïsme et de toutes les variantes du christianisme, la Bible est le livre le plus diffusé dans le monde.  Mais avec cet honneur, il a récolté aussi beaucoup d’accusations, qui vont du manque de précision historique jusqu’au mensonge pur et simple.  Accusations importantes, surtout lorsqu’il s’agit d’un ouvrage qui gère la vie de millions de fidèles à travers le monde.  Qu’en est-il exactement?


La genèse d’un livre


C’est ce que le livre de M. Lamborelle tente d’expliquer, du moins pour une section importante, celle des Patriarches, et particulièrement l’histoire d’Abraham.  Voyons d’abord ce dont il s’agit.


Cette histoire est marquée par des événements d’importance, la création de l'homme, le «péché» d'Adam et ses conséquences, le déluge, la destruction des villes de Sodome et Gomorrhe, etc.  Ils mettent tous l’emphase sur la nécessité d'une attitude obéissante à l'égard des commandements de Dieu. L'obéissance aux lois est toujours récompensée. Les insoumis sont sévèrement punis. Malgré l'extrême corruption de l'humanité, c'est pendant cette période que Dieu fit une promesse triple à un patriarche, Abraham:   Ses descendants deviendraient une grande nation, recevraient la Palestine en héritage, et par eux seraient bénies toutes les nations de la terre. 


Le fils d'Abraham, Isaac, eut un fils à qui il donna le nom de Jacob, plus tard le nom de Jacob fut changé en Israël.  Ce dernier eut douze fils dont les descendants formèrent douze tribus, la nation juive.


Par suite d'une grande disette, toute la famille de Jacob-Israël fut contrainte de se réfugier en Égypte pour survivre. Ils devinrent ainsi les esclaves des égyptiens pendant plus de quatre siècles. C'est à ce moment-là que se situe la venue de Moïse, suscitée par Dieu, pour délivrer le peuple juif de l'esclavage et le conduire en Palestine, où il devint une grande nation, réalisant ainsi les deux tiers de la promesse que Dieu fit à Abraham.  Le dernier tiers, qui annonçait que toutes les familles de la terre seraient bénies, par la descendance d'Abraham, trouve son accomplissement dans la venue de Jésus-Christ; un descendant d'Abraham.


Dieu ou seigneur?


Beaucoup d’historiens sont méfiants envers la Bible.  Comment ne pas l’être face à un ouvrage qui a été colligé plusieurs siècles après les “faits” qui y sont mentionnés?  Et n’oublions pas que les scribes chargés de retranscrire les textes pour en faire un tout cohérent ont très bien pu faire preuve de licence poétique, dans leur description d’événements.


Bernard Lamborelle part de la Genèse.  À l’aide d’une recherche très fouillée et d’abondantes références bibliographiques, il réussit à démontrer l’identité du “Seigneur” d’Abraham.  Ce faisant, l’auteur établit un système de datation qui détruit de nombreux mythes acceptés comme faits par la Bible,  sur l’âge très avancé de certains personnages-clés.  Il explique aussi, en transposant des éléments d’histoire de ce qui forme maintenant le Proche-Orient aux événements survenus dans le livre des Patriarches, ce qui peut être conforme à la réalité d’alors.  De nombreux points historiques et bibliques s’éclaicissent en établissant le lien entre Abraham et Hammourabi, notamment la véritable raison de l’anéantissement des villes de Sodome et Gomorrhe, ou encore la paternité d’Isaac. 
Un périple fascinant attend le lecteur qui voudra prendre le temps de lire cet essai historique et  consulter quelques-uns des ouvrages mentionnés en bibliographie.

 

Bernard Lamborelle
L'auteur, Bernard Lamborelle


Un ouvrage qui va dans le sens de toute lecture intelligente de la Bible, qui répondra à de nombreuses questions, Quiproquo sur Dieu s’adresse bien sûr à ceux qui s’intéressent à l’histoire du Proche-Orient.  Mais aussi aux catholiques, juifs et musulmans éclairés, qui y trouveront réponse à bien des questions.  Fanatiques religieux s’abstenir.

 

 


Quiproquo sur Dieu par Bernard Lamborelle, essai historique, Éditions Editas, 2009,  274 p.

 

Pour en savoir plus : http://bernardlamborelle.blogauteurs.net/blog/

 

Photo et vidéo : Mario Landerman

©2009, zoneculture.com--Tous droits réservés