Mario Landerman
Vendredi, 11 juillet 2008
par Mario Landerman

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

400 FLASHS : de Piaf à Dion

Nostalgie, quand tu nous tiens...

 

 

Après la murale à l’Impérial, et celle de l’Espace 400e, ce livre sensationnel à plus d’un titre a été lancé mardi dernier à Québec. 


Roland de Québec dans les milieux de la photographie québécoise se passe de présentation.  Personnage tout en contrastes, Roland Lachance de son vrai nom est un homme haut en couleurs, tout en étant simple, pour ne pas dire presque timide.  Cette simplicité et aussi son intégrité font de lui un photographe que les artistes apprécient et traitent sur un pied d’égalité.


Les Gilles Latulippe, Dominique Michel, Claude Valade, Michel Jasmin et autres ne se firent aucunement prier pour parler de leur relation avec Roland et de leur appréciation de ses talents.  Au moyen de lettres et de billets parsemés tout au long du livre, on découvre parfois des petites anecdotes de la colonie artistique québécoise.


Le livre retrace 60 ans de la carrière de Roland de Québec.  De sa première photo d’Édith Piaf, à des photos toutes récentes comme celle du couple Charest à un bal militaire, on passe par toutes les époques et tous les personnages qui, de près ou de loin, ont marqué la vie culturelle québécoise.  On y retrouve, pêle-mêle, Stéphane Rousseau, Claude Blanchard, Marie-Hélène Thibert, Rose Ouellette, Lise Dion, Marc Labrèche, Céline Dion, Johnny Farago et... je m’arrête, il y en a tout simplement trop!


Les vedettes internationales ne sont pas oubliées aussi.  Les Michèle Mercier, Nancy Sinatra, Marion Cotillard, Charles Trenet, Adamo, et bien d’autres y figurent en bonne place.  Place qui est revendiquée aussi par tous les artistes et personnalités disparus.  En feuilletant, on tombe tristement sur beaucoup de gens qui ne sont plus de ce monde.  À ce titre, le livre mérite aussi le titre de mémoire artistique.

 

La mise en pages est excellente, quoique assez classique pour ce genre d’ouvrage.  Elle est l’oeuvre de Daniel Moisan, assisté par Martin Bélanger.  Il est à souhaiter que les Éditions Sylvain Harvey publient une édition de luxe, avec couverture rigide, pour contenter un certain lectorat.  Ce dernier aime en effet avoir de beaux livres reliés dans ses collections.  Et celui de Roland de Québec mérite cette distinction.

 


Un lancement à Montréal est prévu pour bientôt et, comme d'habitude, Zoneculture sera sur les lieux pour vous livrer un reportage complet.

 


Si j’arrive, en 30 ans de carrière, à faire moitié aussi bien que Roland de Québec, je serai heureux.  D’un photographe à un autre, chapeau!

 


Roland n'a pu s'empêcher de photographier tout le monde...

 


...y compris Daniel Gélinas, directeur des fêtes du 400e.
La photo sera-t-elle dans le tome 2?

 

400 FLASHS : de Piaf à Dion est publié aux Éditions Sylvain Harvey. 208 pages, format à l'italienne et couverture cartonnée.

 

Pour en savoir plus : www.editionssylvainharvey.com

 

Photos et vidéo : Mario Landerman

 

©2010, zoneculture.com--Tous droits réservés