Mario Landerman
Vendredi, 4 septembre 2009
par Mario Landerman
 

Couverture

Denyse Émond Ti-Mousse : Beaux souvenirs d’une riche époque


Le Québec peut se vanter d’offrir à ses citoyens une culture extrêmement riche et diversifiée mais un des problèmes dans ce domaine, c’est le manque de reconnaissance, public et médias confondus, envers des artistes qui nous ont charmés pendant des années.  Ces derniers, ayant pris de l’âge ou tout simplement «passés de mode», se voient ignorés par ceux-là même qui, très souvent, les ont applaudis.  Les diffuseurs actuels n’aident en rien leur cause, en déclarant que des émissions avec ces artistes n’apporteraient rien en termes de cotes d’écoute.  La belle excuse!

David Lavallée


Et voilà que nous avons un jeune auteur, David Lavallée, qui tente un coup d’éclat.  Il recueille les propos de Denyse Émond, du célèbre duo Ti-Gus et Ti-Mousse, et il en fait une biographie qui sans nul doute, fera les délices des amateurs du genre.  Il est étonnant  de voir qu’un homme dans la jeune trentaine ose produire ce que des diffuseurs plus âgés tremblent de faire, de peur d’offenser le dieu BBM.


Paru aux éditions JCL, et préfacé par Réal Béland fils, cet ouvrage sert d’écrin à la magnifique personnalité de Denyse Émond.  La dame se laisse aller à raconter sa vie et sa carrière, avec une franchise rafraîchissante.  Partant de son enfance, où sa proche famille a encouragé ses talents artistiques, on suit madame Émond sur le chemin ardu des premières tournées, notamment avec la troupe de Jean Grimaldi.  Jusqu’à cette union, il n’y a pas d’autres mots, avec Réal Béland.  De cette association colorée par l’amitié et la recherche de l’excellence artistique naîtra Ti-Gus et Ti-Mousse, le duo de fantaisistes le plus mémorable au Québec.


Une symbiose si parfaite que, lors de la mort de Réal Béland, Denyse ne pourra jamais envisager de ressussciter le duo d’une façon comme d’une autre.

Denyse Émond


On découvre, tissé dans la trame de cette carrière bien remplie, les fils de la vie privée de Denyse Émond.  Son seul et unique fils, Serge, sa passion de la cuisine et de la décoration, son sens inné des affaires.  Mais surtout, le charisme d’une femme qui semble immunisée des outrages du temps.


David Lavallée, a bien su rendre davantage attachante cette grande artiste qui a été une forme de modèle pour les femmes de sa génération... et des suivantes.  Dans un style clair et très bien documenté, il nous montre, documents à l’appui, l’évolution de la carrière de madame Émond.  L'auteur est bachelier en Sciences politiques de l’Université du Québec à Montréal, et également animateur d’activités promotionnelles depuis 20 ans.


J’ai particulièrement aimé la disposition des documents avec le texte principal, qui rompt la monotonie de ce genre d’ouvrage.  De plus, plusieurs pages sont consacrées aux gags et chansons du duo, ce qui, en l’absence de rééditions d’enregistrements de leurs spectacles, constitue un beau voyage dans la nostalgie.


Mais...  ai-je bien dit qu’il n’y a pas de rééditions d’enregistrements?  Dans la couverture intérieure arrière, une belle surprise attend l’amateur du duo : un disque compact reprenant le premier disque de grands succès de Denyse Émond, originalement endisqué en 1958.  C’est d’abord et avant tout un disque de chansons de Ti-Mousse, mais Ti-Gus se joint à elle le temps de deux morceaux.  Toute une surprise, et des plus agréables!


Denyse Émond est d’abord et avant tout une artiste.  Mais elle est aussi une femme indépendante, et même en avance sur son temps par sa façon de penser et d’agir.  Ce qui fait de cette biographie un superbe cadeau à offrir.  Je recommande chaleureusement cet ouvrage, lequel en donne deux fois plus au lecteur, avec le disque inclus. 

 

 

 

Denyse Émond : Ti-Mousse, Biographie, Éditions JCL, 2009, 384 pages.

 

Pour en savoir plus : http://www.jcl.qc.ca/fr/detail_livre.php?id=408

 

Photos et vidéos : Mario Landerman

©2009, zoneculture.com--Tous droits réservés