17 janvier 2008 par Royal du Perron


A New Day : 1/3 milliards $

Grande première dans l’histoire du DVD, A New Day : Live in Las Vegas est colossal et très impressionnant dans sa forme et sa présentation.

Le précieux document est sous-titré en neuf langues dont le néerlandais, le coréen et le mandarin.  De quoi bien garnir la boutique de la tournée mondiale Taking Chances de Céline Dion, qui commencera bientôt.

Outre le spectacle d’une heure et demie (18 chansons), applaudi par trois millions de spectateurs venus de tous les continents, le DVD contient trois documentaires inédits pour une durée totale de cinq heures.

Durant le dernier quart de siècle, le grand public a tout su sur la vie professionnelle et personnelle de Céline, l’une des rares artistes à vivre sa vie comme un livre ouvert.  Le défi de la réalisation du DVD résidait dans la recherche de faits nouveaux, précise la productrice Julie Snyder, dans une entrevue exclusive accordée à ZoneCulture.  Mission impossible, diront certains; eh bien non, on a appris encore des choses sur la vie de la diva, qui n’en finit plus de séduire et d’intriguer ses fans venus du monde entier.

Les détracteurs de Céline devraient savoir qu’on n’a rien pour rien dans la vie.  Si la diva a atteint un tel sommet, c’est au prix de souffrances et sacrifices, comme on a réussi à le démontrer dans le document rendu public le mois dernier.

La diva a bien sûr en permanence une suite royale rapprochée s’occupant d’elle.  Outre le chauffeur, le garde du corps, les secrétaires,  il y a  la massothérapeute, la styliste, les habilleuses, accessoiristes, coiffeur, maquilleuses, etc...   Mais ces gens sont là parce qu’ils font partie de la vie de Céline, on ne les présente pas pour jeter de la poudre aux yeux.   D’ailleurs, on le sait, Céline est la plus modeste de tous :  pendant qu’elle se fait coiffer avant le spectacle, on la voit déguster avec grand appétit  un stew au poulet fabriqué avec les restants du bouilli de la veille.

-         L’enfer ! s’exclame-t-elle.

Le spectacle

Les numéros sont inégaux mais tous grandioses en leur genre. J’aime beaucoup The Power of Love.  J’ai toujours aimé beaucoup cette chanson. Celui de la «berceuse» If I could avec la balançoire et la bicyclette et les anges qui descendent du ciel est sublime.  River Deep Mountain High avec la lourde robe en métal (celle qui illustre le DVD) mérite une mention spéciale.

On connaît la manie de René Angelil pour le contrôle de l’image.  Les Productions J ont obtenu la totale confiance du gérant car ce dernier savait que toutes les séquences non utilisées seraient détruites après montage.  Ce qui fut fait par le contrôleur des Productions J, nous a confié Julie Snyder. Mais les millions de fans de Céline n’ont rien perdu.  Les images soigneusement tournées et présentées sauront les combler.

L’envers du spectacle

L’idée d’amener les caméras en coulisses pendant le show n’est pas neuve mais dans ce cas-ci, le résultat est phénoménal.  On voit les artistes placoter et blaguer en attendant leur cue pour entrer en scène. Le DVD nous donne alors l’occasion de voir le spectacle de face et de l’entendre de l’arrière-scène. Entendre les danseurs blaguer pendant que la diva s’exécute est un peu spécial.   Mais quand on voit Céline s’amuser avec eux, on voit bien que tout cela est normal car «ils font partie de la famille.»

L’après-spectacle

Dans la limo qui ramène le couple à sa résidence après le spectacle, Céline, qui aperçoit la caméra, joue la muppet (sic) et elle décide de faire le clown, réclamant des Pop-Tarts en imitant (ma foi fort bien) les Têtes à claques. Il faut voir ses yeux rouler à ce moment-là. Tout comme les assiettes servies dans les steak houses américains, ce DVD en donne encore plus que le client en demande. Céline en fait-elle trop ?  À sa décharge, disons qu’elle a  vécu durant une partie de sa vie au pays de la démesure.

Un spectacle coûteux

A new day a redonné ses lettres de noblesse à Las Vegas.  Beauté, charme et distinction identifient précisément le spectacle qui a coûté globalement quelque $ 300 millions, selon l’estimation de René Angelil. Du jamais vu.  Les investisseurs impliqués étaient très nerveux avant que le spectacle ne débute, confesse le manager. Normal car certains y jouaient leur tête.  Mais il avaient oublié une chose : dans le showbusiness international, quand sa voix est en pleine forme, Céline Dion est une valeur sûre.

Mentionnons en terminant que la version Blu-Ray du DVD sortira le 2 février prochain.

La tournée mondiale Taking Chances de Céline Dion débute le 14 février 2008 au Coca-Cola Dome de Johannesbourg en Afrique du Sud et elle devrait finir le 30 janvier 2009 au BankAtlantic Center de Fort Lauderdale.

Photos : Web

Vidéo : Mario Landerman