Mario Landerman
Jeudi, 2 juin 2011
par Mario Landerman
 

CD

Les Têtes réduites : Flashback!

 

Le groupe Les Têtes réduites est composé de Francis «Le Sale» Prévost, Steve «Le Magnifique» Otis à la guitare, de Sylvain «Les Nerfs» Rodrigue à la batterie, de Sébastien «La Bête» Martel à la basse, et d'Alice «La fille à problème» Morrisson aux chœurs.   


Tout ce beau monde fait un rock de garage qui déménage. En fait, un véritable retour aux années 90, une époque où de tels groupes sévissaient sur les radios étudiantes et les bacs de l’Oblique regorgeaient de groupes aux noms des plus imaginatifs.  Un rock alternatif et cru, plein d’humour, qui me fait étrangement penser à un groupe anglophone que j’ai aimé dans le temps (et aime encore), les Hillbilly Frankenstein.


Notre quintette propose donc, sur Chics et poussiéreux, 17 titres qui explorent une variété de styles musicaux, du rock au punk, en passant par le western/country. Les arrangements musicaux sont simples, mais rudement efficaces, et soulignent d’excellente façon les textes de Francis Prévost. Parmi mes favorites, il y a Les gens trop laids, L’Énergumène, et En visite


Le groupe a su bien s’entourer pour ce disque, leur premier.  Vincent Peak, du groupe Grimskunk et Richard Desjardins, font les enfants de chœur en contrepoint à Alice Morrisson.  Desjardins apparaît sur la bien-nommée En visite, la pièce qui clôt l'album.


Du bon gros rythme, avec guitares à l’avenant et paroles accrocheuses et songées, le disque va rejoindre une plus large base que les aficionados de l’alternatif.  Évidemment, ne demandez pas aux matantes d’aimer ça, quoique ce disque peut servir d’excellent répulsif pour ces dernières.  Néanmoins, le disque offre un son assez sale pour tacher, mais qui demeure accessible.


Un disque qui a pris 20 ans à arriver dans nos mains.  Pourquoi?  Eh bien, c’est que ces messieurs-dame sont trop occupés à jouer devant leur public.  Un des habitats naturels de ces bêtes de scène, c’est le bar l’Alizé, sur Ontario, où ils donnent souvent des spectacles.


Et vendredi le 3 juin 2011, c’est au Bar L'Hemisphère gauche, 221 Beaubien Est, que se produira le groupe. Une destruction sonore en règle en perspective!


Pour en savoir plus : http://www.facebook.com/lestetesreduites
http://www.myspace.com/lestetesreduites
http://lestetesreduites.blogspot.com/

©2011, zoneculture.com--Tous droits réservés