17 décembre 2007 par Evens Kénol


Clément Jacques : belle voix, belle relève

C’est au Café Campus que j’ai pu savourer la voix chaude de ce jeune auteur-compositeur interprète. L’artiste, originaire du Saguenay, possède beaucoup de charisme et son talent a été apprécié par le public présent dans la salle.

Lorsque sur scène, Clément Jacques donne l’impression d’être dans son salon en train de gratter sa guitare et jouer de l’harmonica entouré de ses amis. Sans réserve et se livrant sans pudeur, cet auteur nous donne un aperçu des expériences, réflexions et inquiétudes des jeunes de son âge. Tout est relatif évidement ! 

Je dois avouer ma surprise d’entendre une voix aussi suave chez une telle personne. Cet artiste a de l’avenir et il fera beaucoup de chemin tant et aussi longtemps qu’il restera lui-même car son authenticité fait sa force et son charme. Le spectacle est davantage apprécié par ceux qui aiment le folk-rock comparable à Jack Johnson

Clément Jacques a signé en août dernier avec la compagnie de disques Audiogram et il sort son premier album en 2008.

À suivre et à surveiller. Je ne doute pas de son succès.