Sébastien Dion
Mardi, 13 juillet 2010
par Sébastien Dion

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Arcade Fire

Festival d’été de Québec : Le feu aux poudres avec Arcade Fire

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

La soirée a débuté, sur les plaines d’Abraham, avec le groupe RAM qui mélange rock et culture vaudou. La formation haïtienne était l’invitée d’Arcade Fire. La vingtaine de musiciens nous ont livré un concert très dansant, à la longue un peu redondant.

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


À 21h30, les très attendu Arcade Fire ont mis le feu aux poudres sur les plaines, aux quelques milliers de spectateurs venus voir leurs idoles. Loin d’avoir froid aux yeux, ils ont livré pas moins de sept nouvelles pièces de leur prochain album The Suburbs. L’énergie, l’intensité et une présence scénique de haut niveau auront conquis les spectateurs.  Arcade Fire a profité de la soirée pour faire la promotion de la fondation KANPE et incité les gens à donner via SMS. Le Festival d’Étéa annoncé qu’il remettait vingt-cinq cents par spectateur présent sur les plaines.

Du côté de la scène Molson Dry, le membre fondateur du groupe Genesis, le très talentueux Steve Hackett est venu nous livrer sa musique rock avec son jeu évolué et raffiné à la guitare. Le parc de la Francophonie était bondé à pleine capacité et tous écoutaient attentivement M. Hackett et sa bande.


Ce soir,  j’irai voir trois «Guitar Heroes» soit Carlos Santana, Steve Windwood et Steeve Hill du Québec.


Arcade Fire : Pacing


Ready to Start
Month of May
Keep the Car Running
Laïka
No Cars Fo
Moderm Mom
Rococo
Empty Room
The Suburbs
Intervention
Crown of Love
Tunel
We Used to Wait
Power out
Rebellion

Pour en savoir plus : www.infofestival.com

 

Photos : Sébastien Dion

©2010, zoneculture.com--Tous droits réservés