Mario Landerman
Jeudi, 17 juin 2010
par Mario Landerman
 

Freedom Calling

Lancement de Freedom Calling et prestation de Cécile Doo-Kingué


Récemment, avait lieu, au Divan Orange, le lancement du disque Freedom Calling de Cécile Doo-Kingué. Par la même occasion, l’artiste a également donné un court spectacle aux fans, amis, et la presse rassemblés pour l’entendre.  La musique blues et africaine n’a qu’à bien se tenir : Doo-Kingué est là pour rester, c’est évident!


Mais qui est cette Cécile Doo-Kingué?  Une femme à l’imposante présence scénique, avec ou sans sa guitare. Cette Camerounaise d’origine, mais Montréalaise d’adoption se lance enfin dans l’aventure solo, après des années passées à accompagner le gotha musical de Montréal.

 

 


Elle a accompagné les Corneille, Tricia Foster, Dawn Tyler Watson et bien d’autres lors de leurs spectacles, sans parler des groupes Aliens et Dibondoko, dont elle fit partie.  Elle a aussi participé à des spectacles de variétés comme Soul City.  Les United Steel Workers of Montreal firent appel à ses talents de mixage et de direction musicale.  Elle est également présentatrice-animatrice, avec les soirées Chick Pickin’Mondays au Grumpy’s Bar, qui célèbre les auteures-compositrices-interprètes.


Tout ce bagage musical et artistique fait de Doo-Kingué une des étoiles montantes de la scène blues.  À quand un spectacle au Festiblues?


L’album Freedom Calling, auto-produit, fait découvrir l’âme de cette guitariste, sans doute aussi imposante que sa présence sur scène.  Une âme avec du vécu ; on a droit à du vrai ici, et non pas une vie préfabriquée dans le but de mousser les ventes de disques.  En plus de produire, l’artiste a également écrit les paroles des chansons et composé la musique.

 

 


Et c’est ultimement ce que j’aime de cet opus sans prétention, authentique, où une femme aux multiples facettes se dévoile à nous.  Tantôt amoureuse (Lettre à personne), drôle (Daschund Blues), ou fougueuse (Come Undone), le mélange des styles fait de cet album une très agréable écoute, et ravit l’auditeur par sa diversité.

 

Cécile Doo-Kingué


Cécile Doo-Kingué.  Retenez-bien ce nom, car la dame n’a pas fini de faire parler d’elle!


Pièces de l’album Freedom Calling :


Not around
Come Undone
Freedom Calling
Rise
Lettre à personne
Ma’s Kitchen
Mama
Walk away
What I Need (Red Dress)
Beneath the Lies
Endgame
Daschund Blues
(for Miles)


Pour en savoir plus : www.myspace.com/ceciledookingue
www.cdkmusik.com

 

Photo et vidéos : Mario Landerman

©2010, zoneculture.com--Tous droits réservés