Mario Landerman
Mercredi, 22 juin 2011
par Mario Landerman
 

Elysium

Elysium : Le paradis selon Giorgia Fumanti


Giorgia Fumanti est un des trésors cachés du Québec.  Née à Fivizzanno, en Toscane, Giorgia a depuis l’âge de 16 ans amorcé une carrière pratiquement sans failles qui allait la mettre au niveau des artistes internationaux de renom.  Québécoise d’adoption depuis quelques années, elle contribue à faire rêver et émouvoir ses fans du monde entier.


Même au rang des plus grandes du Québec, comme Céline Dion ou Ginette Reno, Giorgia demeure unique dans son parcours, empreint de classicisme, mais également dans sa voix, dont le pouvoir évocateur est exceptionnel.  De plus, elle combine élégance et simplicité dans un mélange qui la fait aimer de tous les publics. 


La jeune mère lance un tout nouvel opus, ElysiumFidèle à son style personnel, elle reprend entre autres des chansons populaires, mais aussi un duo (grâce à la magie de la technologie) avec Luciano Pavarotti, Nessun Dorma :



On retrouve sur cet album, les chansons suivantes :


1.Dream A Dream
2.L'Amore Vincera
3.Somewhere In Time
4.Spente Le Stelle
5.Endless Love
6.I Have A Dream
7.Elogia
8.Nessun Dorma
9.Caruso
10.The Prayer
11.I Knew I Loved You
12.You Raise Me Up
13.The Rose


Il m’est très difficile, parmi ce mélange d’une voix unique, d’arrangements musicaux somptueux et d’un choix judicieux de chansons, de trouver de fautes à Elysium.  Une de mes chansons favorites, surtout due à l’interprétation, est I Have a Dream.  Chanson du répertoire d’ABBA, Giorgia sait en faire ressortir toute l’émotion, donnant ainsi un nouvel élan à une chanson vieille d’au moins 30 ans.  Nessun Dorma, le duo avec Luciano Pavarotti tiré de l’opéra Turandot de Puccini, est un petit bijou d’interprétation, prouvant que les racines classiques de Giorgia ne se sont pas desséchées au contact de la musique populaire. 



Difficile de passer à côté de classiques du cinéma contemporain, comme Somewhere in Time, Endless Love, ou The Rose.  Giorgia sait se les approprier avec sa voix unique, que j’oserais (j’entends déjà crier à l’hérésie chez certains) qualifier de supérieure à Sarah Brightman.


Tout le monde trouvera quelque chose à aimer dans ce nouveau DC de Giorgia Fumanti.  Du classique au pop, cette chanteuse lyrique prouve année après année que plus que jamais, elle est une des perles dont peut s’enorgueuillir le Québec. 

 

Pour en savoir plus : www.giorgiafumanti.com
http://www.zoneculture.com/mus_magnificat.html
http://www.zoneculture.com/mus_gf4.html

 

Vidéos : Mario Landerman, Vega Entertainment

©2011, zoneculture.com--Tous droits réservés