Mario Landerman
Mardi, 22 décembre 2009
par Mario Landerman
 

Giorgia Fumanti et Alternatim

Giorgia Fumanti à l’église de Ste-Adèle : du monde à la messe!


13 décembre, 15 heures.  Après avoir fait le voyage de Montréal à Ste-Adèle, sous des cieux peu cléments, me voilà assis dans l’église paroissiale. Devant, derrière, de côté, il y a du monde partout!  Le brouhaha des conversations est tel qu’un prêtre monterait en chaire pour nous menacer de l’enfer que sa voix serait noyée par celle de tous ces gens.  L’affluence était telle que la brique de plusieurs églises de Montréal a viré du gris terne au vert jalousie.  Et tout cela pour Giorgia Fumanti.


La soprano, qui donnait le coup d’envoi de sa tournée canadienne Magnificat, dont vous trouverez la critique du DC ici, ne s’est manifestée qu’en deuxième partie du concert.

Alternatim




Nullement désavantagés, en première partie on trouvait une superbe chorale.  Appelée la chorale Alternatim de Ste-Thérèse, mais originaire de Blainville.  Fondée en 1973, sa mission première est de procurer réconfort et chaleur aux personnes âgées et aux gens malades en leur offrant un spectacle de qualité et empreint de professionnalisme.    Ils participent au Mondial Choral de Laval depuis 2006, et produisent un spectacle annuel haut en couleurs.  Une des belles découvertes cette année faite par ZoneCulture. Sous la direction de Madame Louise Couturier, les 35 chanteurs ont réchauffé et émerveillé la salle avec des airs de Noël traditionnels, tant religieux que profanes.

Giorgia Fumanti


Après un entracte, voici Giorgia Fumanti qui entre en scène.  Comme pour la chorale précédemment, on entendrait une mouche voler.  Et les première notes, empreintes d’émotion de la soprano, partent à l’assaut du coeur des spectateurs.  Madame Fumanti a quelque peu modifié le programme établi, remplaçant certaines chansons par d’autres.  Je serais ingrat de me plaindre ; surtout pas quand elle a chanté What a Wonderful World.  Mais la variété des chansons m’a fait réaliser à quel point certaines auraient pu être incluses sur son album Magnificat.


Un des points forts de la soprano, dont j’ai très peu parlé jusqu’ici, sauf par allusions dans certaines critiques de ses disques, c’est l’authenticité qui se dégage de cette voix puissante.  Ce qui aide à expliquer pourquoi elle peut s’adresser aussi directement au coeur des gens.  Il y a des chanteuses qui ont des voix aussi puissantes que celle de Giorgia, mais auxquelles manquent un élément essentiel ; une âme.

Giorgia Fumanti


En finale, Giorgia Fumanti s’est jointe à la chorale Alternatim pour entonner quelques-uns des plus beaux morceaux pour chorale et soliste, au grand ravissement des spectateurs.

Giorgia Fumanti et Alternatim


Bref, c’est le cas de le dire, il y avait du monde à la messe!

 

Photos : Mario Landerman

©2009, zoneculture.com--Tous droits réservés