Sébastien Dion
Mercredi, 8 avril 2009
par Sébastien Dion

Affiche Liva

À la découverte du «Métal» : une musique sous-estimée

J’ai le goût de partager ma passion pour la musique dite noire « le Métal ». Dans cet article et les autres articles à venir, j’aimerais vous faire découvrir des groupes de musique d’ici et d’ailleurs.  Bien sûr, cette démarche pourrait vous sortir de votre zone de confort. La musique dite « métal » n’est pas le créneau de plusieurs personnes, souvent par méconnaissance et aussi parce qu’elle est rarement diffusée à la radio. Pour en connaître davantage sur ce style de musique, je vous suggère de visiter le site Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Heavy_metal_(musique)

                                               
Comme premier article, je vous propose un groupe québécois originaire de Sherbrooke du nom de Liva. Le groupe est composé de quatre musiciens : Pier Carlos Liva (voix baryton, guitare), Catherine Elvira Chartier (voix alto et violon), Sébastien Breton (drum) et de Simon Roy-Boucher (basse, back vocal).


En 2001, Liva sort un démo de quatre chansons. Suite à ce succès, en novembre 2002, le quatuor nous livre l’album Requiem, un chef d’œuvre musical. L’album est bien ficelé, d’une pièce à l’autre, l’énergie ne s’essouffle pas. De plus, ce qui démarque Liva des autres groupes du même genre, c’est la voix angélique de Katherine (soprano) et une voix grasse à souhait de Pier (baryton) le tout chanté en latin. Oui! Oui! Vous avez bien lu, chanté en latin. Les pièces marquantes de l’album sont Kyrie, Tuba Mirum, Lacrymosa, Hostias pour ne nommer que celles-là.En juin 2007, le groupe récidive avec un nouvel opus : De Insulis. Inspiré par la poésie d’Alain De Lille (poète et théologien français du XIIe siècle). Liva nous présente dix pièces sur les conditions humaines et sur l’homme face à la nature, nous subjugue encore avec un beau mélange sonore classique/métal. Rose Marcet Oriens, Sic Mors Bitam et Regula Mundi sont les pièces fortes de l’album.

De Insulis demande un peu plus d’écoute que Requiem, mais que se soit un album ou l’autre, lorsque vous êtes attrapé par les refrains angéliques des chansons, il vous sera difficile de les chasser. De plus, la musique que vous entendez sur les albums est reproduite fidèlement sur scène. La gang de Liva sur un stage, ils sont comme des poissons dans l’eau, de vraies bêtes de scène.

 

Pour en savoir plus :
Site Web : http://www.livaband.com/fr/news/index.php
Myspace : http://www.myspace.com/livamusicband
Photos Liva : http://www.livaband.com/fr/media/gallery/de_insulis3.php
Extrait de Tuba Mirum (8 mars 2002 à la Maison de la culture Frontenac, Montréal) http://www.youtube.com/watch?v=_BuYwbPN3W8

 

Photos : Sébastien Dion

 

©2009, zoneculture.com. Tous droits réservés.