Royal du Perron
Mercredi, 27 mai 2009
par Royal du Perron
 

Affiche

Lucia di Lammermoor : sublime !



L’Opéra de Montréal clôture sa saison avec cette œuvre de Gaetano Donizetti, sur un livret de Salvatore Cammarano, d’après l’œuvre de Walter Scott.  Un opéra grandiose en trois actes créé au Teatro San Carlo de Naples, en septembre 1835.

 


Lucia di Lammermoor à la PDA


Enrico Ahston voudrait bien que sa sœur Lucia épouse Arturo Bucklaw, pour rétablir la situation financière de la famille.  Mais, on le devine, Lucia n’est pas à vendre et son cœur appartient déjà à Edgardo avec qui elle échange de anneaux de fidélité.  Mais Enrico intercepte la correspondance de Lucia qui, sans nouvelle de son amoureux, et devant la preuve d’une fausse lettre d’infidélité,  cède à la pression et consent à épouser Arturo. Mais ce sera là son arrêt de mort. Elle finira par assassiner son nouvel époux et la robe maculée de sang, dans une folie passagère célèbrera son mariage avec Edgardo, au grand désarroi des invités. Lucia meurt en invoquant le nom de celui qu’elle aime et de son côté, Edgardo a perdu toute raison de vivre, il se poignarde en invoquant le nom de Lucia.


Un opéra sublime.  Qui dure trois heures et qui apporte trois morts. En ce soir de première, le public n’en finissait plus d’applaudir cette production, la dernière de la saison à l’Opéra de Montréal. Eglise Guttierrez dans le rôle de Lucia est vraiment exceptionnelle. Cette merveilleuse soprano, qui a joué Lucia di Lammermoor à Florence, est plus qu’une chanteuse d’opéra, c’est un temple vocal à elle seule.  Le ténor Stephen Costello et tous les interprètes sont fameux et bien dirigés par le metteur en scène David Gately et la direction d’orchestre par Steven White. Que voilà une production impeccable avec ses solistes, ses figurants et son chœur sous la direction de Claude Webster.

 

 
Lucia di Lammermoor à la PDA jusqu’au 4 juin


À voir absolument car la prestation de la soprano Eglise Guttierrez à elle seule vaut le déplacement.  Avec ses intonations et sa voix parfaites, sans aucun effort apparent, elle nous fait vivre des moments sublimes.  Et la musique grandiose de Gaetano Donizetti est un pur enchantement.


Les amateurs de Donizetti voudront sans doute voir sur film La fille du régiment, cet opéra comique en deux actes du Royal Opera House, diffusé sur ARTV le lundi 8 juin à 20h.


Les prochains rendez-vous pour Lucia di Lammermoor auront aussi lieu à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts le 30 mai ainsi que les 1er et 4 juin à 20h.

À noter que l'Opéra de Montréal présentera gracieusement Lucia di Lammermoor en direct sur écran géant extérieur, depuis l’Esplanade de la Place des Arts, le jeudi 4 juin 2009

 


Lucia di Lammermoor dans le métro


En italien avec surtitres français et anglais
Billetterie : (514) 842-2112 • 1 866 842-2112


Pour en savoir plus : www.operademontreal.com


Photos et vidéo : Mario Landerman

©2009, zoneculture.com--Tous droits réservés