Mario Landerman
Lundi, 1er février 2010
par Mario Landerman
 

Pelletier Moccio Labonté

Une chanson pour Haïti


Depuis quelques semaines, une chanson créée à l’origine pour souligner le 60ème anniversaire des oeuvres du Cardinal Léger, s’est dotée du mandat d’aider à la reconstruction d’Haïti.  Pour les gens désireux d’apporter soutien et réconfort aux sinistrés, celle-ci est disponible en téléchargement.


Intitulée Pour que les hommes se souviennent, elle est interprétée par Marie-Denise Pelletier et Stephan Moccio, sur des paroles d’Alain Labonté et une musique de Benoît Sarrasin.  On peut se la procurer sur le site officiel de L’Œuvre Léger, en faisant un don minimal de 20 dollars.


Marie Denise Pelletier n’est pas étrangère à soutenir de nobles causes à travers ses chansons.  Que ce soit la lutte contre le SIDA, ou encore L’Arrêt-Source, un organisme qui vient en aide aux jeunes femmes en difficulté, c’est avec un plaisir toujours renouvelé qu’elle s’implique.


Quant à Stephan Moccio, l’homme est un véritable touche-à-tout ; musicien, compositeur, producteur.  Compositeur entre autres pour Céline Dion, Annie Villeneuve  et Olivia Newton-John, il a déjà collaboré avec Alain Labonté sur le disque Berceuses pour Philou.

 


Alain Labonté est connu des médias en tant qu’attaché de presse.  Il dirige d’ailleurs sa propre boîte de communications.  Ce manteau couvre une âme d’artiste qu’on voit peu souvent dans ce milieu, les relationnistes traditionnels ayant tendance à travailler au pied de la lettre.    Ce qui explique possiblement l’engagement de M. Labonté dans plusieurs causes qui lui tiennent à cœur, comme celle des Impatients pour n’en citer qu’une.  En tant que parolier, il n’en est pas à son  premier coup d’essai.


Les sommes recueillies par la vente et les droits d’auteur de cette chanson seront intégralement versés aux divers projets humanitaires en Haïti.


Les oeuvres du Cardinal Léger ont pignon sur rue dans ce pays depuis de nombreuses années.  Cependant, le tremblement de terre a détruit l’hôpital portant le nom du célèbre prélat québécois.  La reconstruction s’avère un travail de titan, mais la coopération humaine dont de nombreux québécois font preuve aidera à refaire de Port-au-Prince, souhaitons-le, une capitale digne de la Perle des Antilles.

 

Pour en savoir plus : http://www.leger.org/fr/

 

Photo : Collaboration spéciale
Vidéo : Mario Landerman

©2010, zoneculture.com--Tous droits réservés