3 avril 2008 par Royal du Perron



© Roland de Québec

Rosita Salvador : 1933 – 2008

La chanteuse Rosita Salvador s’est éteinte ce matin, emportée par  un double cancer du foie et des poumons.  L’artiste a été très populaire dans les années 1960 et 70 avec de grands succès sur disque et à la télévision alors qu’elle participait à l’émission Le Club des autographes à Radio-Canada et Jeunesse d’aujourd’hui auprès de Pierre Lalonde et Joël Denis au réseau TVA, qu’on appelait à l’époque CFTM-TV, Canal 10 à Montréal.

© Roland de Québec
© Roland de Québec

Artiste de cabaret de grande classe, elle a fait les beaux jours des cabarets les plus huppés dont le chic Mocambo et la légendaire Casa Loma. En 1964, elle a donné une série de spectacles à la Place des Arts de Montréal. Elle chantait aussi dans les piano-bars et les boîtes gaies de Montréal.

Aimée de tous, Rosita Salvador était fille adoptive d’une famille Bergeron qu’il l’avait prénommée Victoire.  Ses grands succès Le bonheur, Mon cœur est en prison et Donne-moi ma chance l’ont propulsée au sommet des palmarès de l’époque et ils résonnent encore dans l’imaginaire collectif de millions de Québécois.

L’artiste, qui a vendu plusieurs centaines de disques, se consacrait à la peinture depuis 1977 et elle n’apparaissait comme chanteuse qu’en de très rares occasions.


ZoneCulture l’avait revue en octobre 2006 alors que le Maire de Montréal, M. Gérald Tremblay rendait hommage aux doyens de l’Union des Artistes depuis le Hall d’honneur de l’Hôtel de Ville de Montréal.  Nous avons eu l’occasion de lui dire alors à quel point elle avait su toucher nos cœurs.   Encore merci pour tous ces beaux moments Madame Salvador et dites bonjour à vos camarades de l’époque, sans oublier Boule Noire.

Photos : Mario Landerman, Roland de Québec, Paul-André Desmarais