Mario Landerman
Mardi, 22 septembre 2009
par Mario Landerman
 

Photo 1

Caravansérail : Un plus un fait trois


De nos jours, où on galvaude volontiers et peint de couleurs amères les valeurs des temps passés, il est rafraîchissant de voir une pièce construite autour du thème de l’amitié.

Photo 2


Benoît Dagenais et Paul Savoie, deux amis de longue date dans la vie, on demandé à un troisième compère, le dramaturge Robert Claing, de leur écrire une pièce.  Le résultat?  Deux acteurs chevronnés qui attaquent de front la crise de la cinquantaine et tentent de faire un bilan provisoire de leur vie.


Le spectacle incite à la réflexion, tout en allant chercher des éléments de comédie dans l’interaction entre les deux protagonistes.  Lorsqu’on atteint un certain âge, on se pose des questions sur la fuite du temps.  A-t-on réussi sa vie?  Ou encore, a-t-on simplement vécu sur le pilotage automatique?

Photo 3


L’auteur s’est inspiré d’un ouvrage de Flaubert, Bouvard et Pécuchet, un roman mettant en contraste deux hommes d’âge mûr, qui se complètent toutefois.  Ils décident de partir ensemble à l’aventure.  Mais la comparaison s’arrête là.  Robert Claing bifurque assez rapidement de la trame de ce livre.


Il ne s’agit pas vraiment d’une pièce autobiographique, quoique les comédiens gardent leurs prénoms.  Il s’agit d’un amalgame des vies des trois amis, une quête sur le sens de la vie. 

Photo 4


Benoît et Paul se rencontrent en France, et se lient d’amitié.  De retour au Québec, ils décident de s’acheter une maison à la campagne, et de la rénover ensemble.  C’est là que ça se complique.  Benoît se rend compte que remettre une maison en état n’est pas le but de vie dont il avait rêvé.  Il en vient à conclure que Paul l’a entraîné dans une aventure impossible.  Mais à travers cette métaphore de la vie, les deux amis finissent par réaliser que le vrai sens de la vie est celui qu’on lui donne.  La pièce fait de nombreux clins d’oeil à la littérature et aux amitiés célèbres.


Le décor, des plus spartiates et abstraits, sert toutefois bien l’intrigue, en ne distrayant pas indûment de l’interaction entre les deux amis.  Mais je ris encore d’une certaine trouvaille, vers la fin de la pièce.  Je ne vous en dis pas plus, afin de ne pas gâcher la surprise.

Photo 5


On sort de Caravansérail avec une foi renouvelée dans le pouvoir de l’amitié.  À voir absolument car les pièces de Robert Claing ne sont pas montées souvent.

 
Entrevues avec Benoît Dagenais et Paul Savoie

 
Bande-annonce


Caravansérail, de Robert Claing.  Avec Paul Savoie et Benoît Dagenais.  Mise en scène de Robert Bellefeuille.  Au Théâtre d’Aujourd’hui jusqu’au 10 octobre.


Pour en savoir plus : http://www.theatredaujourdhui.qc.ca/pieces/aWXB0gd0Gr3P4Gab7j_TIN


Photos : Neil Mota
Vidéos : Mario Landerman, Théâtre d'Aujourd'hui

©2009, zoneculture.com--Tous droits réservés