David Lavallée
Mardi, 26 juillet 2011
par David Lavallée

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Photo 1

Mission accomplie pour le Petit Théâtre du Nord


Jusqu’au 19 août inclusivement, les jeudis, vendredis et samedis à 20h30, le Petit Théâtre du Nord vous convie à une représentation théâtrale que vous ne risquez pas d’oublier de sitôt.


Tournant la page sur les deux années précédentes, au cours desquelles les productions versaient davantage dans l’absurde, mais demeurant toujours fort agréables, cette année, La grande sortie vous offre un moment privilégié dans la vie de la famille Brouillette.

Photo 2


La pièce raconte l’histoire d’une mère qui, face à une maladie  incurable, retrouve ses enfants.  Ils feront tout en leur possible pour lui faire oublier les tristes dernières semaines de sa vie. « Vas-tu rester jusqu’à la fin? » demande Marthe à sa fille Chantal en la fixant tendrement dans les yeux…

Photo 3


Les enfants utiliseront habilement de grands moments de la vie de leur mère pour lui faire revivre à leur façon, en version améliorée, le jour de son mariage avec Marcel.  Un homme qui, malgré son décès il y a quelques années, est toujours bien présent dans la maison. Marthe, une adepte des feuilletons télévisés et quiz américains des années 80 sera replongée dans ses souvenirs, lorsque la cuisine de la maison deviendra, sous la complicité des enfants, le théâtre d’une populaire émission de télévision à laquelle elle sera appelée à participer, comme si elle y était réellement.

Photo 4


C’est dans ces moments précis qu’on voit une mère de famille qui aurait souhaité offrir davantage à ses enfants au cours de sa vie, les intéresser à la lecture, éviter des querelles familiales inutiles, brefs, des événements que l’on retrouve dans combien d’histoires familiales québécoises…


C’est ce qui saisit réellement le spectateur puisque chacun, à travers l’histoire se déroulant sous ses yeux, revit des moments précis de sa propre histoire.  La nostalgie gagne alors rapidement la mémoire collective.


Bien sûr, tout n’est pas que nostalgique.  Plusieurs scènes feront rire aux larmes, tant par le côté sympathique des personnages, que par le coté criant de vérité de nos travers dans nos bonnes ou mauvaises habitudes quotidiennes.


Une histoire qui risque de toucher à tout coup sûr, chacun des spectateurs acceptant de se laisser bercer par quatre comédiens exemplaires.  Suzanne Garceau, dans le rôle matriarcal de Marthe, Mélanie St-Laurent, en Chantal, revenue à la maison après douze ans d’absence, Sébastien Gauthier incarne Richard, le fils dévoué demeurant à la maison familiale.  Complétant la distribution, Sarah Desjeunes, dans le rôle de Line, qui habite juste en face, mais toujours aussi présente pour veiller sur sa mère.


Un déplacement à quelques minutes de Montréal, qui en vaut largement la chandelle, le temps d’une soirée magique ou chacun rapportera chez lui, une partie des personnages qui nourriront ses propres réflexions pendant encore quelques jours…

 


Textes et mise en scène par Jonathan Racine et Mélanie Meynard.

La grande sortie est présentée centre communautaire de Blainville au 1000 chemin du Plan-Bouchard à Blainville.
Réservation : 450-419-8755.


Pour en savoir plus : www.lepetittheatredunord.com

 

Photos : François Larivière

Vidéo : Le Petit Théâtre du Nord

 

©2011, zoneculture.com--Tous droits réservés