Mario Landerman
Lundi, 2 novembre 2009
par Mario Landerman
 

Poésie de l'amour...poésie de la vie

Poésie de l’amour... poésie de la vie... : En préparation


Récemment, lors de la remise des prix Marcel F. Raymond de l’Arc-en-ciel littéraire, le public invité a eu droit à un premier regard sur une pièce de théâtre qui prendra l’affiche en 2010.


Poésie de l’amour... poésie de la vie... est une adaptation de la poésie des auteurs Jean Riopel, Claudette Blackburn, Angèle Gagnon, Jean-François Bolduc et Ronald Grégoire, lequel a signé la mise en scène.


Combinant théâtre, musique et danse, cette aventure théâtrale est une première pour tous les auteurs concernés ainsi que pour la troupe de théâtre La Différence.


La pièce raconte l’histoire de Jacques, un père de famille qui a tout reçu et perdu de la vie.  Pendant longtemps, il a cru que l’amour et la communication envers les siens pouvait être remplacé par l’argent.  Dépouillé de tout ce qu’il a connu, il en finira peut-être par réaliser la signification du mot essentiel.


La famille de ce dernier est composée de Cécile, sa femme, et de Damien, son fils.  Les épreuves s’abattent sur elle, et a sa façon bien particulière d’y faire face.  Elle reporte l’affection qu’elle vouait à sa fille, décédée, sur son fils. 


Damien est le jeune fils homosexuel qui doit composer avec sa situation familiale. Replié sur lui-même, nerveux, colérique, il connaît des amours tourmentées.  Sortir avec des hommes mûrs lui permet de retrouver l’amour de son père.  Sa soeur décédée lui manque énormément.


À ces trois personnages principaux vient se joindre un quatrième, que nous n’avons pu voir lors de la présentation.  Claudette, anglophone dans la soixantaine, excentrique, avec sa philosophie bien à elle sur la vie et le bonheur.  Pourra-t-elle convaincre Jacques que la vie vaut la peine d’être vécue?

Ronald GrégoireJean-François BolducAngèle Gagnon
Ronald Grégoire, Jean-François Bolduc et Angèle Gagnon


Lors de la présentation, des extraits furent présentés, avec Angèle Gagnon dans le rôle de Cécile, Jean-François Bolduc en Damien et Ronald Grégoire sous les traits de Jacques et du narrateur.


Si je tiens compte que la pièce est en mode de réglage, une chose ressort : c’est à une soirée théâtrale hautement émotionnelle que nous convient les acteurs de Poésie de l’amour... poésie de la vie...


D’emblée, la livraison du texte de Cécile par Angèle Gagnon m’a frappé par toute la gamme d’émotions qui s’en dégage.  Jean-François Bolduc arrive très bien à réaliser ce portrait de jeune homme tourmenté.


Ronald Grégoire prouve, tant qu’à lui, qu’un artiste doit réellement avoir plus d’une corde à son arc.  Homme –orchestre de cette aventure, il s’en tire avec tous les honneurs.


Si la pièce est à l’égal des extraits, je peux prédire le succès.  Quand quelque chose parle au coeur, on ne peut qu’écouter.

 

Pour en savoir plus : http://ladifference.jimdo.com/

 

Photos : Daniel Chartier

©2009, zoneculture.com--Tous droits réservés