4 décembre 2007 par Evens Kénol


A Christmas Carol : L’incontournable de Noël

Par une très froide soirée d’hiver, il n’y a rien de mieux que de s’installer  bien au chaud et regarder des jeunes talents faire leurs débuts sur les planches. C’est une jouissance intellectuelle, car on se dit au fond de nous-mêmes que le travail et les efforts, finissent toujours par porter leurs fruits. J’en ai donc profité pour aller me régaler l’esprit de créativité à l’état pur et simple. Invité par un ami, je me suis rendu au Montreal School of Performing Arts pour aller voir une pièce de théâtre tirée d’une des oeuvres les plus populaires de Charles Dickens : A Christmas Carol. Le célèbre conte, adapté et dirigé par Dale Hayes, est produit par Josa Maule.

C’est dans un espace restreint à 40 personnes que les étudiants de l’école nous ont donné une prestation empreinte de convivialité. L’absence de scène créait une proximité entre les acteurs et les spectateurs. Alors que le conte se déroulait, la simplicité du message semblait bien appréciée car l’emphase était mis sur la performance des acteurs.

Dépouillé de tout superflu, nous pouvions  admirer à sa juste valeur le talent dans sa forme la plus expressive. Un décor sobre, un éclairage limité à l’essentiel et des costumes d’époque, voilà qui permit l’évasion dans l’univers de Dickens, cet auteur anglais né en 1812 et considéré comme l’un des plus grands écrivains de l’histoire.

A Christmas Carrol fait actuellement partie de la culture pop car si Mickey Mouse et les Muppets firent une adaptation de Ebenezer Scrooge, je ne vois pas comment nous pourrions passer à côté de ce classique du temps des Fêtes.

Si on en juge par les applaudissements nourris et l’ovation debout, le spectacle fut grandement apprécié de tous.

L’école et ses conceptrices

Simplicité, passion et défi semblent être les objectifs de Madame Dale Hayes, directrice artistique. Transmettre l’amour de son art est une chose qui lui tient à cœur. Elle tire une grande fierté de voir ses étudiants vivre une expérience des plus enrichissantes, autant sur le plan personnel que professionnel. En tant que productrice, Josa Maule s’y consacre pleinement et est convaincue de la place que doit avoir la Montreal School of Performing Arts pour  permettre l’expression de la créativité et de l’accomplissement de ceux qui, passionnément, incarnent des personnages en se donnant corps et âme.

La pièce se poursuit jusqu’au 16 décembre.

Pour en savoir plus : (514) 483-5526 ou www.msopa.com

Photos : MSOPA