31 janvier 2008 par Hélène Rousse


À mi-chemin entre l'histoire et l'humour, cette pièce se veut un voyage dans le temps lors du deuxième passage du marin français qui a pris possession du Canada en 1534. Des références contemporaines et des interprétations loufoques y sont insérées pour faire rire le public. J’ai passé du bon temps à m’esclaffer. Cela rafraîchit du dramatique pour passer une belle soirée.

Cinq comédiens énergiques se donnent la réplique : Richard Turcotte (ex-acolyte des Grandes Gueules), Jeff Boudreault (Virginie, La Galère), Francis Vachon (Un Homme mort), Pierre-Alexandre Fortin (L’Auberge du chien noir) et Marc-François Blondin (Taxi 0-22)

Il y a quatre ans La folle odyssée de Jacques Cartier faisait salle comble chaque été au café-théâtre Le Fourquet Fourchette de Chambly. La présidente de Novem, Véronique Cloutier, a craqué littéralement pour cette fresque politiquement incorrecte et décide d’embarquer dans l’aventure.

Les personnages du passé prennent en effet le parti de l’humour pour se moquer des petits scandales et gros soucis de notre société moderne : remarques assassines, clins d’œil anachroniques, insinuations truculentes, blagues, gags, jeux de mots, mimiques et chansons. La folle odyssée de Jacques Cartier : une aventure pleine d’humour et de rebondissements.

Des représentations auront lieu le jeudi 28 février à Gatineau, le 30 mars à Granby, le 16 mai à Sainte-Martine et le 23 mai à Saint-André Avellin. Le spectacle sera offert en résidence dès le 10 juillet au Théâtre des Érables à Saint-Eustache.

Pour en savoir plus : http://www.novem.biz/folleodyssee/

Vidéos : Novem