2 août 2007 par Royal du Perron


Éclatant succès!

Le 25e anniversaire du Festival Juste pour rire a été couronné d’un éclatant succès. Selon les chiffres fournis en conférence de presse et qui proviennent du Bureau de Tourisme de Montréal, les retombées  économiques globales sont évaluées à quelque 100 M $.  Quant aux retombées fiscales pour le Gouvernement du Canada, elles se chiffrent à 6,5 M $ alors que celles du Québec s’élèvent à 9 M $.


Lucie et Gilbert Rozon ainsi que le vice-président aux Opérations du FJPR, Bruce Hills

Le festival a présenté 96 spectacles en salles pour un total de 445 représentations, ce qui veut dire que 260,000 spectateurs ont acheté des billets pour une somme de 11 M $. Jamais le public de la rue ne s’était déplacé en aussi grand nombre.  On estime en effet que le volet extérieur du festival a fait déplacer 2 millions de personnes.  Le soir du 22 juillet,  quelque 350,000 personnes sont venues fêter le Grand Carnaval.

Les artistes faisant partie de la programmation sont venus de : Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Écosse, Espagne, États-Unis, France, Hongrie, Irlande, Italie, Japon, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pays de Galles, Portugal, Russie, Ukraine.  Ouf !

Outre ZoneCulture, 470  médias étaient accrédités. Certains sont venus de l’étranger parmi lesquels le Toronto Star, le New York Times, le USA Today, Variety, le Tonight Show de Jay Leno, et d’Europe, L’Express et France 2.

Juste pour aider : objectif atteint  

Bravo ! L’opération levée de fonds Juste pour aider a permis d’atteindre son objectif de 200,000 $. Cette somme ira à la fondation montréalaise La Maison du Père qui vient en aide aux itinérants ainsi qu’à l’organisme britannique Comic Relief. 

L’an prochain, le festival se tiendra en juillet à Montréal et Toronto.  Entre-temps, les globe-trotters sont invités à se rendre au Festival Juste Pour Rire Nantes-Atlantique qui se tiendra du 18 au 26 avril prochain.


La sculpture commémorative en trois dimensions réalisée par Marinescu

À la clôture de la conférence, le sculpteur Marinescu est venu présenter un Victor stylisé à Gilbert Rozon trônant sur les 25 marches allant au podium, symbole d’autant d’années de succès.

Entrevues


Pour en savoir plus : www.hahaha.com

Photos et montage vidéo : Mario Landerman