Mario Landerman
Mardi, 28 juin 2011
par Mario Landerman

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

MRA

Le Musée régional d’Argenteuil : hors des sentiers battus


Suggestion de sortie par une journée très clémente : la visite du Musée régional d’Argenteuil, situé à peine une heure de Montréal.  
Le musée regroupe plusieurs collections.  Et sûrement, une de celles-ci saura plaire au membre de la famille le plus difficile.  Il nous fut impossible de prendre des photos des collections; règlement oblige.  Cependant, nous avons fait de notre mieux pour vous offrir des images de l’endroit, et de ce que le site internet du musée possède comme photos des artéfacts.

MRA2


Collection de costumes : le musée regroupe une splendide collection de costumes, majoritairement féminins et militaires.  Vous pourrez ainsi voir comment vos aïeules s’habillaient.  Chose sûre : les caprices de la mode étaient aussi omniprésents dans ces temps-là qu’aujourd’hui.  Une des particularités intéressantes est qu’on peut voir ces costumes de très près, plutôt que sous verre, comme bien des collections.

MRA3


Collection d’oiseaux : Une très belle collection d’oiseaux empaillés attend que vous y posiez les regards.  Ces oiseaux furent pour la plupart capturés dans les bois environnant le musée.  Une faune ailée des plus diversifiée habite les environs, à en juger par les spécimens regroupés sous vitrines.


Collection d’objets usuels de différentes époques : La grande histoire, c’est bien.  Mais la petite histoire, celle des gens qui ont vécu à une époque donnée, regorge de découvertes, dont certaines surprennent.  Nos ancêtres avaient une haute idée du confort, et beaucoup d’appareillages simples le prouvent de façon ingénieuse.


De nombreux autres items de collection sont disséminés un peu partout dans le musée.  La collection de porcelaine est très bien conservée, au point que de nombreuses pièces seraient désirables sur nos tables d’aujourd’hui.  Une collection d’instruments agraires, quoique peut-être moins attirante pour les citadins, est quand même pleine d’enseignements.  Il y a aussi une collection d’artisanat époustouflante, avec de véritables sculptures en trois dimensions réalisées en laine, graines, ou encore cheveux humains.  Il faut voir ces tableaux, couronnes et bijoux réalisés avec ces techniques.


Bien entendu, vous avez de nombreux items à caractère purement historiques, illustrant la vie des amérindiens de ces époques, la traite des fourrures et les batailles qui ont jalonné l’histoire canadienne.

MRA4  
MRA5


Pour finir, une collection est consacrée au premier ministre canadien Sir John J.C. Abbott.  Premier canadien de souche à occuper ce poste, beaucoup d’artefacts sur sa vie et sa carrière sont réunis au musée, en parallèle à une de ses cousines, Maude Abbott, qui ne le cède en rien au niveau de la célébrité.  Madame Abbott fut une des premières femmes médecins, une experte dans les maladies cardiaques congénitales.  Des objets lui appartenant y sont exposés.


Pour terminer ce bref tour de l’endroit, une très intéressante collection d’œuvres d’art offre à l’amateur des tableaux et sculptures de toutes les époques, et de tous les styles.


Il y a encore de nombreuses collections que je passe sous silence, signalant que d’agréables surprises vous attendent lors de votre visite.


En fait, ce musée constitue à lui seul un mini musée d’artisanat très intéressant pour ceux que le domaine intéresse.


Le prix d’entrée est de $3,50, très peu cher pour passer un agréable après-midi.  Il est fortement conseillé d’appeler avant de se déplacer, pour connaître les dernières heures d’ouverture en vigueur, la possibilité de faire une visite privée, ou encore de la possibiliter de consulter les archives sur rendez-vous.

MRA6
Vue de l'arrière du musée, du côté de la rivière Outaouais


Je recommande chaudement une visite à ce musée, si vous passez par la région.  Prévoyez une journée complète, surtout si vous décidez d’explorer St-André d’Argenteuil.  Un très beau coin du Québec, cette municipalité borde la rivière Outaouais, et se trouve à quelques kilomètres à peine de l’Ontario. Un lieu idéal en été pour pique-niquer et, la chance aidant, réaliser des photos animalières très intéressantes.


Il existe plusieurs façons de s’y rendre.  À partir de Montréal, emprunter l’autoroute 15 jusqu’à la sortie Lachute/Mirabel et continuer sur l’autoroute 50 jusqu’à la sortie St-André d’Argenteuil et suivre les panneaux bleus "Musée régional d'Argenteuil".

MRA7
Le traversier qui dessert le musée


L’autre façon est un peu plus dispendieuse, mais plus agréable.  Soit de faire la traversée de la rivière par le traversier qui dessert Carillon et Pointe-Fortune.  Pour huit dollars par traversée (16 pour un aller-retour), vous pourrez débarquer carrément à côté du musée.  Des prix différents sont offerts pour d’autres types de véhicules et les piétons.


Musée régional d’Argenteuil
44, route du Long-Sault
St-André-d'Argenteuil
J0V 1X0
Téléphone: (450) 537-3861
Télécopieur: (450) 537-1983
Courriel: info@museearg.com


Ouverture au public : Le musée est ouvert au public de la fin mars à la mi-décembre et ce du mardi au dimanche.  Des journées pour les écoles peuvent être organisées.

 

Pour en savoir plus : http://www.museearg.com/site/f_intro.htm

 

Photos : Musée régional d'Argenteuil, Mario Landerman, Wikipédia

©2011, zoneculture.com--Tous droits réservés