7 mars 2008 par Michel Vaïs


Santiago du Chili : Pommiers en fleurs et neige en montagne

Carnet de voyage – Santiago du Chili, le 4 septembre 2007

Les montagnes sont lumineuses de neige ce matin autour de Santiago, qui est sous le soleil depuis une semaine. Il paraît que la semaine dernière, il neigeait abondamment. La pleine lune a dû faire son  travail de changement de cap. J'ai vu l'éclipse totale de lune de l'avion, juste avant d'atterrir.


Kalina Stefanova, responsable des colloques à l’Association internationale des critiques de théâtre, pose devant les montagnes enneigées alors que les arbres en fleurs annoncent le printemps.

Quant au Festival de dramaturgie européenne contemporaine, il porte bien son nom : plutôt que de vraies productions, il s'agit de lectures dramatisées et mises en espace de textes européens par des acteurs chiliens, avec un minimum de décors et de moyens. Les acteurs connaissent cependant leur texte.


Ian Herbert, président de l’Association internationale des critiques de théâtre,  Kalina Stefanova,  Carola Oyarzun de  l’association chilienne des critiques et Michel Vaïs, secrétaire général de l’AICT

Ce soir, je vais voir Después del fin de Dennis Kelly : l'auteur m'a rappelé que la Licorne présenterait sa pièce en fin de saison. La violence est présente partout sur la  scène, tout comme dans la rue.

Avant-hier, la grève générale d'une journée a dégénéré en affrontement avec la police et l'armée. Les gaz lacrymogènes et les canons à eau dans la rue juste devant l'hôtel nous ont gardés prisonniers à l'intérieur pendant deux heures, avec les yeux qui piquent, des mouchoirs sur la figure et à mâchouiller du citron.

Pendant ces deux heures, nous avons accordé des entrevues à des journalistes sur l’état de la critique de théâtre dans le monde. Un brin surréaliste!

Photos : Michel Vaïs (Sauf photo-titre : Web)